Corcelles: festival équestre au Cudret » Blog de PasTis

 Corcelles: festival équestre au Cudret

16/5/2007

Pari réussi pour Fantasia,
le Festival du cheval


Corcelles-Cormondrèche • En organisant un spectacle de dressage libre en marge d’un concours tout ce qu’il y a de plus classique, Patricia Balsiger n’avait pas d’autre ambition que de présenter au public une discipline moins académique certes, mais tout aussi exigeante et toujours spectaculaire. De toute évidence, les spectateurs présents samedi dernier au Centre équestre du Cudret ont apprécié ce premier festival du cheval au terme duquel ils ont désigné le meilleur numéro.

Cheval le Cudret

 

Comment ne pas être sous le charme de ce cheval qui danse l’«Harmonie équestre» sur un air de flamenco, ou de cette paire d’étalons qui évolue autour d’une joueuse de cornemuse, ou de cette voluptueuse écuyère «orientale» qui dirige sa monture sans les mains? A la fin de ce premier festival organisé à l’initiative de Patricia Balsiger, la monitrice du Centre équestre du Cudret était radieuse: «c’était vraiment superbe, il y en avait pour tous les goûts. Et même si ça ressemble un peu à des numéros de cirque, il faut imaginer que de tels numéros demandent énormément de travail, de persévérance et une complicité totale avec les chevaux».
Le programme de ce festival comportait près d’une dizaine d’exhibitions présentées en solo ou en groupe, par des cavalières de toute la Suisse romande. A noter tout de même la présence d’un garçon – le seul – dans la troupe de l’école de Légèreté de Belmont, de Boudry, composée essentiellement d’enfants.


Cheval le Cudret

 

Le vote du public

A la fin de ce véritable spectacle équestre, le public était invité à voter afin de désigner un vainqueur. «C’était un scrutin plutôt symbolique, précise Patricia Baliger, puisque qu’il n’existe aucune compétition officielle ou de championnat en Suisse. Je voulais avant tout donner la possibilité aux cavalières qui ont répondu à mon invitation de présenter leur talent en public. Je vais certainement reconduire cette expérience l’an prochain en espérant pouvoir proposer un programme un peu plus conséquent».
A voir le regard admiratif des nombreuses jeunes spectatrices massées autour du paddock extérieur du Centre équestre du Cudret, nul doute que ce spectacle aura inspiré des vocations.


Pascal Tissier

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |