Neuchâtel-Colombier: collecte de jouets » Blog de PasTis

 Neuchâtel-Colombier: collecte de jouets

28/11/2007

Vente de jouets au profit d’écoliers birmans

Neuchâtel - Colombier • C’est le samedi 8 décembre, sur la place du Coq-d’Inde, à Neuchâtel, que se déroulera une grande vente de jouets organisée par les élèves et les enseignants des écoles primaires de Colombier, en faveur d’écoliers birmans réfugiés en Thaïlande.

Jouets

Début novembre, le corps enseignant des écoles primaires de Colombier a adressé un message aux parents de tous élèves des collèges des Vernes et des Mûriers, afin récupérer des livres, des peluches (propres), des jeux de société et autres jouets en bon état que leur/s enfant/s n’utilise/nt plus, dans le but de les revendre, le samedi 8 décembre prochain, au marché de Neuchâtel. L’intégralité des fonds récoltés au cours de cette vente serviront à améliorer les conditions de vie d’élèves birmans réfugiés en Thaïlande et à les aider dans leur apprentissage scolaire.

Pour une bonne cause

Selon Martine Cuche, l’une des responsables de cette initiative, tient à expliquer l’origine de cette opération : « Fin juillet, Pierre Antoniotti et Meret Schmid, deux jeunes du Val-de-Travers, sont partis en Thaïlande pour travailler bénévolement pendant six mois dans une école/orphelinat située près de la ville de Mae Sot qui accueille des enfants birmans. Sur place, ils enseignent avant tout le français, mais donnent aussi des cours d’anglais, d’informatique, de sport et même de musique. Afin de trouver des fonds qui permettraient d’améliorer la vie de ces enfants, Pierre et Meret ont lancé un appel à toutes les écoles du canton en espérant que des classes accepteraient de s’engager dans un projet interscolaire et humanitaire. Et c’est en réponse à cette demande que le corps enseignants des écoles primaires de Colombier a mis sur pied cette récolte de jouets ».

Pour les crèches et les médecins

Reste maintenant à revendre les objets récoltés par les 24 classes primaires des Vernes et des Mûriers (y compris les deux classes Perce-Neige). Martine Cuche est optimiste : « certes, avant Noël, les gens sont très sollicités, mais je suis certaine que des enfants seront ravis de recevoir des jouets, même s’ils ne sont plus dans leur emballage d’origine. Et puis, c’est une bonne opportunité pour les crèches et autres garderies d’enfants d’acquérir des jeux et des jouets à bon prix. On pourrait même voir des médecins venir acheter de quoi agrémenter leur salle d’attente, non ? ». L’appel est lancé et rendez-vous le samedi 8 décembre sur la place du Coq-d’Inde.


Pascal Tissier

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |