La Chaux-de-Fonds: deux jeunes judokas à Shanghai » Blog de PasTis

 La Chaux-de-Fonds: deux jeunes judokas à Shanghai

26/9/2007

Deux judokas neuchâtelois en lice aux jeux Special Olympics, à Shanghai

La Chaux-de-Fonds • Sélectionnés à la fin de l’année dernière pour représenter la Suisse aux jeux Special Olympics de Shanghai, les judokas Christian Singelé, 16 ans, et Babu Wettstein, 18 ans, ont bénéficié durant plusieurs mois d’une préparation physique personnalisée. Ce jeudi, les deux jeunes Neuchâtelois s’envoleront pour la Chine, accompagnés par leur coach, Didier Berruex, moniteur de sport handicap judo.

Christian Singelé, Didier Berruex et Babu Wettstein
A la veille de leur départ pour la Chine, Christian Singelé (à gauche) et Babu Wettstein
ont reçu des mains de Didier Berruex, moniteur de sport handicap judo et coach
national (au centre), le kimono officiel qu’ils porteront à Shanghai.


Lundi soir, au cours de la séance d’entraînement du Judo Karaté Club (JKC) de La Chaux-de-Fonds, Didier Berruex, moniteur de sport handicap judo et coach national, a organisé une petite fête à l’occasion de son départ pour la Chine, jeudi matin, avec Christian Singelé et Babu Wettstein, les deux jeunes judokas sélectionnés pour représenter la Suisse aux jeux Special Olympics à Shanghai. Cette soirée a aussi été l’occasion d’inaugurer les kimonos officiels que la délégation suisse portera lors des compétitions, et de boucler les 13'000 francs de budget de ce voyage en Asie, grâce notamment à un chèque de 4'477 francs offert par les ambulanciers du Team Sport de la société ATS.

400 judokas à Shanghai

Pour rappel, les Special Olympics sont réservés aux personnes souffrant d’une déficience mentale. Comme les Jeux Olympiques ou les Jeux Para-Olympiques, réservés eux, aux handicapés physiques, les Special Olympics sont aussi organisés tous les quatre ans, juste douze mois avant le JO, mais pas nécessairement dans la même ville. Et si, il y a quatre ans à Dublin, le judo figurait dans la compétition en sport de démonstration, cette année, ce sont environ 400 judokas, dont quatre Suisses, qui devraient s’affronter officiellement en Chine. Didier Berruex précise que : « comme dans tous les sports de combat, les athlètes sont répartis dans différentes catégories en fonction de leur poids. Aux Special Olympics, chacune de ces catégories est subdivisée en trois sous-catégories selon le niveau de handicap de chaque judoka. Cette évaluation sera effectuée par des juges durant les trois jours qui précèdent les compétitions qui s’étaleront sur cinq jours ».
A noter que les Special Olympics ont été fondés en 1968 et ont été reconnus par le Comité international olympique en 1992.

Christian Singelé, Didier Berruex et Babu WettsteinUne belle aventure humaine

Christian et Babu quitteront La Chaux-de-Fonds ce jeudi matin avec leur coach. Celui-ci aimerait bien voir du monde sur le quai de la gare : « Notre train part à 10h13, nous y seront un peu avant et ce serait vraiment sympa que des gens viennent encourager Christian et Babu. C’est un sacré voyage ! Il nous faudra vingt-huit heures pour arriver sur place. Nous passerons les trois premiers jours sur une île, histoire de nous habituer au décalage horaire, à la nourriture, au climat et aux coutumes chinoises. Le 2 octobre, nous participerons à la cérémonie d’ouverture qui se déroulera dans le stade principal de Shanghai. Au cours de ces jeux, ce ne sont pas moins de 7'000 athlètes, issus de 169 nations, qui participeront aux compétitions. Bien entendu, nous resterons en Chine jusqu’à la cérémonie de clôture prévue le 11 octobre ».
Si Didier Berruex peut connecter son ordinateur portable au réseau internet, il transmettra quotidiennement des informations et des photos qui pourront être consultées sur le site du Judo Karaté Club, à l’adresse www.jkc.ch


Pascal Tissier

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |