Peseux: une pétition pour un terrain multisports » Blog de PasTis

 Peseux: une pétition pour un terrain multisports

26/3/2008

Encore une pétition lancée… cette fois en faveur d’un terrain multisports

Peseux • Après la pétition lancée par des élèves du Collège des Coteaux pour un skatepark, après l’initiative couplée à une pétition en faveur du réaménagement des installations de l’Espace Chantemerle, voici que Ludovic Droz, jeune Conseiller général, lance «sa» pétition pour demander au Conseil communal d’installer un terrain multisports juste à côté de la Maison de commune.

Ludovic Droz
Conseiller général à Peseux, Ludovic Droz, 24 ans, ici aux abords du terrain – à l’ouest
de la Maison commune – sur lequel il envisage l’installation d’un terrain multisports (en médaillon). pti


Installé dans les rangs radicaux du Conseil général, Ludovic Droz lance une pétition qu’il a l’intention d’adresser au Conseil communal subiéreux pour l’étude et la réalisation d’un terrain multisports sur la parcelle se trouvant à l’ouest de la maison de commune.
« D’ici à la fin du mois de mai, j’ai l’intention de collecter au moins six cents signatures, ce qui permettrait ensuite de faire une interpellation au Conseil général. C’est une initiative totalement personnelle, je n’ai même pas informé mon parti. Ce sont des jeunes qui zonent aux abords du Temple qui m’ont suggéré l’idée de ce terrain multisports. En installant une telle infrastructure à proximité des locaux de la police locale, il serait plus facile de faire respecter les heures d’ouverture au public et les règles d’utilisation. Même si d’ici deux ans la police locale aura certainement disparue du village ».

Un projet subventionné

Fabriqué par la société Hobbyland, dans le canton de Vaud, le terrain multisports est conçu comme une enceinte bordée de bois dans laquelle différents modules et accessoires permettent de pratiquer le football et le basket, mais aussi le handball, le volleyball ou le badminton. Selon l’initiateur de la pétition, un tel projet coûterait moins de cent mille francs.
Ludovic Droz imagine que les élèves de l’école enfantine du Pavillon Pamplemousse pourraient également profiter de cette installation lors des récréations et des périodes de sport. Il envisage également qu’une partie du coût pourrait être subventionnée par l’UEFA (programme HatTrick) et la Loterie Romande. Le jeune homme a déjà déposé des listes chez les commerçants du village et il se donne jusqu’au 2 juin pour réunir un maximum de paraphes.


Pascal Tissier

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |