Canton: les barons de la radioamateur » Blog de PasTis

 Canton: les barons de la radioamateur

23/1/2008

Les radioamateurs du groupe HB9WW vainqueur d’une compétition européenne

Canton • Les résultats viennent de tomber : avec 424’500 points et 956 liaisons enregistrées, l’équipe neuchâteloise de radioamateurs HB9WW a remporté la compétition européenne qui s’est déroulée, durant vingt-quatre heures, le premier week-end de septembre dernier. Premiers sur plus de trois cents participants, les Neuchâtelois avaient installé leur station au sommet du Chasseron.

François Callias
François Callias, alias HB9BLF, le concepteur de la station radio, ici en pleine action
durant le concours pour établir de nouveaux QSO (contacts).


Durant le premier week-end de septembre, la section radioamateur USKA Neuchâtel HB9WW - SUNe a participé au concours « IARU Région 1 VHF-Contest » à partir d’une station que les compétiteurs avaient installée au sommet du Chasseron.
Cette compétition européenne sur la fréquence 144MHz s’est déroulée du samedi 1er septembre à 16h00, jusqu’au dimanche 2 septembre à 15h59. Durant ces vingt-quatre heures, plusieurs radioamateurs se sont succédés au micro afin d’établir un maximum de liaisons. Pour chaque QSO (contact) effectué, le groupe HB9WW a comptabilisé des points attribués en fonction de la distance couverte (jusqu’à 1’500 km !).

André BreguetDétenteur du record suisse monoopérateur, avec 246’175 points collectés en dix-huit heures, André Breguet est l’un des radioamateurs qui a participé au concours. Il est ravi de ce résultat : « Cela faisait sept ans que l’équipe HB9WW n’avait pas refait de contest VHF sérieux. Pour cette édition 2007, nous avons décidé de refaire un IARU VHF depuis le sommet du Chasseron. Avec son point culminant à 1’600 mètres et un dégagement à 360 degrés, le Chasseron est vraiment l’endroit idéal pour ce genre de compétition. D’autant qu’il est possible de s’alimenter en courant grâce au tableau électrique installé spécialement pour les radioamateurs derrière l’hôtel ».

La veille du contest, c’est dans un brouillard épais que l’équipe composée de Lionel F1JRD, Yannick F1NSR, François HB9BLF, Christophe HB9TLN, André HB9CVC, Yves HB9DTX, Dominique HB9HLI, Florian HB9HLH, et André HB9HLM, se retrouve au Chasseron pour le montage de la station reliée à trois antennes. « Avec ces trois antennes, nous étions vraiment très performant car il était possible d’appeler simultanément dans trois directions différentes et d’attirer ainsi beaucoup plus de monde et d’accumuler un maximum de contacts et de points », explique André Breguet.

André BreguetUn véritable exploit

Dans un langage parfois difficile à décoder pour les néophytes, le radioamateur de Boudry poursuit : « aménagé par François HB9BLF, notre station bénéficiait d’une excellente capacité de réception, notamment grâce a des mélangeurs à hauts niveaux qui résistent aux signaux forts, une batterie de filtres à quartz, et un LO à faible bruit de phase. Nous avons ainsi pu réaliser plus de 1’000 QSO (contacts) avec un DX à 1’300km sur le nord-ouest de l’Espagne, et 112 locators contactés avec une moyenne de 450 km par QSO ».
Au final et après corrections, sur les 1’008 liaisons établies, 956 ont été jugées valables, pour un total de 424’500 points. Avec ce score , l’équipe neuchâteloise HB9WW se classe donc première de cette compétition européenne qui a rassemblé 333 participants à travers tout le continent. Un véritable exploit quand on sait que la deuxième équipe classée affiche (seulement) 204’700 points pour 539 liaisons. Ça méritait d’être signalé. Bravo !


Pascal Tissier


Informations supplémentaires sur www.hb9ww.org ou sur www.hb9eme.ch


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |