Boudry: la troisième édition de Boud'Rires » Blog de PasTis

 Boudry: la troisième édition de Boud'Rires

22/8/2007

Le 3e Festival International d’Humour s’offre une croisière sur le lac: et vogue le délire!

Boudry • C’est Pierre Miserez, avec son one-man-show « A suivre », qui ouvre ce mercredi la troisième édition de Boud’RIRES, le Festival International d’Humour organisé  par l’équipe de La Passade, à Boudry. Au programme de cette édition 2007 animée par Yann Stotz, une douzaine de comiques – français, belges, et suisses – en compétition et une croisière déjantée sur le lac avec (presque) tous les humoristes sur le pont. C’est sûr, ça ne va pas être triste !

Boud'rires
Les instigateurs de la troisième édition de Boud’RIRES avec, de gauche à droite,
Jean-Jacques Wenger (Société de Navigation), Raymond Aeby (La Passade),
Pierre Miserez (« Le Clown de la piste en bois »), et Werner Bammerlin (La Passade),
réunis pour le meilleur et pour le rire. Photo pti


Présent lors de la présentation à la presse de la troisième édition de Boud’RIRES, Pierre Miserez n’a pas pu s’empêcher de faire le pitre, mais il a aussi dit tout le bien qu’il pensait de ce Festival International d’Humour qui se déroule à Boudry jusqu’à dimanche : « je suis très touché par la démarche des gens de La Passade. Ils sont nomades et vont vraiment à la découverte des artistes sans se laisser influencer par les médias. Il faut des gens comme Raymod Aeby… j’aime vraiment ce bonhomme… pour permettre au public de découvrir ces jeunes artistes qu’on a pas vus à la télé ! »
Flatté, le responsable de l’Espace Culturel de Boudry, enchaîne : « c’est vrai, on a vu tous les artistes en spectacle, à Paris notamment, et ceux que nous avons choisis sont de véritables coups de cœur ! Comme pour les deux précédentes éditions, les artistes sont invités toute la semaine du festival. Ils sont logés chez l’habitant, on leur prépare des repas à La Passade, et Werner Bammerlin leur fait visiter la région. Apparemment nos invités adorent ça… nous aussi ! ». Et Raymond Aeby d’ajouter : « L’an dernier Werner a emmené toute la troupe sur le lac, à peine arrivée sur le bateau et de manière spontanée, l’équipe a animé la croisière pour le plus grand plaisir des passagers. De ce « spectacle » improvisé est née l’idée d’ajouter une « Croisière du rire » en marge du festival, ce d’autant que Jean-Jacques Wenger, le « capitaine » de la navigation, a été emballé par le projet ».
Le bateau quittera le quai à 19h45 précises et sera de retour vers 22h15, mais d’après Raymond Aeby : « les passagers n’auront pas l’obligation de descendre de « La Béroche », comme pour les soirées à La Passade, le spectacle, les improvisations et les éclats de rire risquent bien de se prolonger jusqu’à tard dans la nuit ». 

Boud'rires

Le public a son rôle

Jeudi soir, dès 20h00, quatre humoristes se produiront successivement durant vingt à trente minutes chacun. A la fin du spectacle, chaque spectateur sera amené à voter pour le ou les numéros qui lui ont plu. Les spectacles de vendredi (dès 20h00) et de samedi (dès 16h00) se dérouleront sur le même principe. Dimanche, dès 16h00, les trois finalistes se produiront à nouveau et c’est encore le public qui aura à désigner le vainqueur qui emportera le trophée Boud’RIRES 2007 et qui reviendra présenter son spectacle, cette fois en intégralité, lors de la prochaine édition du festival.
A noter que le Festival – dédié à François Silvant, parrain de La Passade – s’achèvera, selon Raymond Aeby, « par un superbe spectacle intitulé « Le cheval qui murmurait à l’oreille des Indésirables » présenté justement par Les Indésirables, un duo venu de Belgique, qui s’est déjà illustré à Avignon ».


Pascal Tissier


Programme complet sur: www.lapassade.ch

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |