Peseux: un superbe magasin d'animaux s'est installé » Blog de PasTis

 Peseux: un superbe magasin d'animaux s'est installé

21/11/2007

Des poissons rouges aux reptiles les plus variés, Aquamail innove toujours

Peseux • Anne-Marie et Michel Weber sont arrivés à Peseux en mai dernier pour y installer leur magasin d’animaux. Il est loin le temps où cet ancien assureur passionné d’aquarium s’est lancé dans la vente de matériel spécialisé pour avant tout assouvir sa passion. Aujourd’hui, outre plus de deux cents variétés de poissons tropicaux d’eau douce, et tout le matériel qui va avec, Aquamail fait aussi le bonheur des amateurs de reptiles et d’invertébrés.

Aquamail
Anne-Marie et Michel Weber dans le coin «terrarium» de leur magasin, ici avec
un couple de lézards tout ce qu’il y a de plus affectueux. Photo pti


Lorsqu’il a ouvert sa première petite boutique, au début des années nonantes, rue des Usines, à Serrières, Michel Weber ne se souciait pas de la décoration de sa vitrine : « comme je ne trouvais pas le matériel qui me plaisait dans la région pour mes aquariums, j’ai décidé de contacter moi-même des fournisseurs, et de proposer ce matériel, par correspondance, à d’autres passionnés. D’où le nom d’Aquamail ». Titulaire d’une formation commerciale et aquariophile à ses heures perdues, cet ancien assureur, ne s’attendait pas à connaître le succès. Et pourtant les commandes se sont multipliées. « Pour dénicher de nouveaux fournisseurs, j’allais dans des animaleries en espérant trouver des adresses sur des emballages », se rappelle Michel Weber avec un sourire qui en dit long. « A l’époque, je ne faisais pas de « vivant », uniquement des aquariums et des accessoires ».

De Serrières à l’Evole

Mais la tentation était trop grande et petit à petit, il a commencé de commercialiser des poissons tropicaux et des plantes aquatiques. Du coup le local s’est avéré trop exigu et il a bien fallu trouver un espace plus confortable. C’est ainsi qu’Aquamail s’est installé, sur trois niveaux, à la rue de l’Evole, à Neuchâtel. « Le rez-de-chaussée était réservé aux poissons, les aquariums étaient alignés sur une mezzanine et il fallait descendre au sous-sol pour découvrir les reptiles ».
Entre-temps Michel Weber a suivi une formation et obtenu un diplôme de « gardien d’animaux : « ces cours donnés à Morges existent toujours, mais maintenant ils sont réservés au personnel de cirques ou de zoos ». Après quinze ans passé en ville, avec tous les inconvénients liés aux problèmes de circulation et de parcage, une excellente opportunité s’est présentée à Peseux, rue de Neuchâtel.

Des poissons aux rongeurs

« Nous sommes vraiment très contents d’avoir trouvé ce local : le magasin est confortable, il est bien exposé au bord d’un axe où il y a beaucoup de passage et en plus il dispose de deux places de parc devant la porte. On ne pouvait pas rêver mieux. De plus, il n’est pas impossible que le fait d’être installé à côté d’un cabinet vétérinaire engendre une certaine synergie.
Non content de d’exposer plus de 200 espèces de poissons tropicaux d’eau douce, des serpents, lézards, tortues, grenouilles, araignées, scorpions et autres mille-pattes, Michel Weber envisage maintenant de proposer des rongeurs, du moins ceux qui ne nécessitent pas une autorisation vétérinaire, comme les souris, les rats et les gerbilles. « Nous avons des hérissons américains à la maison, confie Michel Weber. Ce sont des créatures vraiment très sympa et si tout ce passe bien, nous en auront bientôt en magasin ».


Pascal Tissier


www.aquamail-peseux.ch


Aquamail




Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |