Peseux: le repas des «isolés» » Blog de PasTis

 Peseux: le repas des «isolés»

19/12/2007

Un repas de Noël offert aux «isolés»

Peseux • Depuis 1989, le cercle de Peseux - Corcelles-Cormondrèche de la Société Philanthropique Suisse Union organise chaque année, à la veille de Noël,
le repas des « isolés ». Ainsi, lundi prochain, 24 décembre à midi, des dizaines de bénévoles serviront un repas de Noël à près de 250 convives « esseulés » des communes de la région de La Côte.

le repas des « isolés »
Chaque année, ce sont plus de 200 personnes qui sont invitées, le 24 décembre,
à midi, à partager le repas de fête qui leur est offert par le cercle de
Peseux - Corcelles-Cormondrèche de la Société Philanthropique Suisse Union.

 

Voilà bientôt vingt ans que la section « La Côte » de la Société Philanthropique Suisse Union organise le repas des « isolés », le 24 décembre à midi, à la salle des spectacles de Peseux. Si la majorité des convives se compose de personnes âgées, de plus en plus de « jeunes » participent à ce banquet offert par le Cercle de l’Union. « Selon des listes fournies par les communes de Corcelles-Cormondrèche et de Peseux, nous adressons des invitations à toutes les personnes touchant l’AVS, les veuves ou veufs et aux personnes vivant seules », explique Paul-Henri Coëndoz, responsable de l’information pour cet événement. « Le 24 est bientôt là et les invitations sont parties. Si des personnes « isolées » ne l’ont pas reçue, elles peuvent aller chercher un formulaire d’inscription à disposition dans leur commune. Je tiens à préciser qu’une famille suisse ou d’origine étrangère, installée depuis peu à Corcelles-Cormondrèche ou à Peseux, peut être considérée comme « isolée » et qu’elle peut sans problème venir participer à ce repas ».

le repas des « isolés »Des brigades de bénévoles

Cette année, en marge du repas proprement dit, le cercle local de la Société Philanthropique Suisse Union va à la rencontre de la population en l’invitant, dès 9h30, devant la salle des spectacles, pour partager le verre de l’amitié et présenter ses activités.
Le repas sera précédé d’un apéritif agrémenté par la chorale des élèves du collège des Guches (45 choristes) et la manifestation se poursuivra sous les plages musicales du band d’une vingtaine de musiciens. Après le repas préparé et servi par des brigades de bénévoles, tous les convives recevront le traditionnel cornet, copieusement rempli de victuailles et de cadeaux offerts par de généreux donateurs et les organisateurs de repas de Noël pas comme les autres.
le repas des « isolés »Paul-Henri Coëndoz se réjouit déjà de cette journée du 24 décembre : « c’est un énorme travail d’organisation, mais c’est surtout une énorme satisfaction. Voir le plaisir de tous ces gens illuminer leur visage, est à chaque fois un grand moment d’émotion. Je profite de l’occasion pour rendre hommage à tous ceux qui contribuent à offrir une vraie fête de Noël aux personnes seules, les bénévoles, bien sûr, mais aussi le comité qui a mené les différents travaux, ainsi que le groupe des dames de notre société qui, chaque année décorent toutes les tables de manière admirable ».


Pascal Tissier


Renseignements sur http://union.peseux.isuisse.com/

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |