Bôle: Josiane Anker - l'institutrice – prend sa retraite » Blog de PasTis

 Bôle: Josiane Anker - l'institutrice – prend sa retraite

18/6/2008

Josiane Anker quitte les bancs de l’école

Bôle • Après quarante ans d’enseignement à l’école du village, Josiane Anker prend définitivement congé de sa classe pour partir vers de nouvelles aventures.

Josiane Anker
Josiane Anker au milieu d’une partie des écoliers de Bôle. pti


«Si j’ai décidé d’arrêter d’enseigner, c’est parce que j’adore ça». Assise dans l’herbe, une coupe de champagne à la main, Josiane Anker est radieuse: «C’est vrai que je n’ai pas encore 63 ans, mais je veux partir dans le bonheur, dans cette plénitude. J’ai plein de projets à réaliser. J’aimerais apprendre des langues et je me réjouis de pouvoir m’occuper un peu plus de mes petits-enfants».
Voilà plus de quarante ans que Josiane Anker scolarise les élèves du premier cycle primaire de la commune: «Après un court passage à Saint-Blaise, je suis installée à Bôle en 1967. Depuis, j’ai eu le bonheur de voir grandir deux générations d’enfants. Etre institutrice ne se résume pas à enseigner à lire, à écrire ou à calculer. Pendant toutes ces années j’ai été à la fois ménagère, infirmière, concierge, téléphoniste et bien d’autres choses encore. C’est ce qui est génial».   

Josiane AnkerIl y a encore quelques minutes, l’institutrice du village était au clavier de son piano pour accompagner sa chorale composée des nonante-cinq élèves des cinq classes primaires de Bôle. «Cela fait des années que je viens régulièrement au home La Source avec mes élèves. Aujourd’hui, pour cet ultime rendez-vous, j’ai voulu offrir aux résidents le spectacle que nous avions présenté début mai à Corcelles. «Tistou les pouces verts» est conte musical écrit par Ginette Girardier d’après l’œuvre de Maurice Druon. A Corcelles nous étions accompagnés par un orchestre de chambre dirigé par Steve Muriset, mais je suis certaine que les pensionnaires du home auront apprécié le chant des enfants».

Josiane AnkerA la fin du spectacle, l’institutrice a enlacé la directrice de La Source venue lui remettre un énorme bouquet de fleurs: «Lila Bisanti a été une de mes élèves et aujourd’hui c’est une fierté pour moi de la voir diriger ce home. Je vais regretter de ne plus pouvoir venir ici avec mes élèves. Deux fois par mois on y passait quelques heures pour différentes activités, des séances de lecture à la fabrication de biscuits, en passant par du pliage de fleurs, de la cuisine ou des parties de jeux de société. C’est toujours frappant d’entendre les enfants tutoyer les personnes âgées comme s’il s’agissait de leurs propres grands-parents… le contact est immédiat et sans préjugés». A l’évocation de ces moments, l’émotion inonde les yeux azur de l’institutrice qui aussitôt change de sujet: «Bôle est l’une des seules écoles à proposer un système d’évaluation avec un portfolio qui permet aux élèves de commenter et d’évaluer eux-mêmes leur travail. Ce concept est très valorisant pour les enfants, en particulier pour ceux qui ont des difficultés».

Josiane AnkerLe 4 juillet prochain, Josiane Anker prendra définitivement congé de sa classe, de ses élèves, de son école… pour des vacances prolongées qu’elle veut mettre à profit «pour voyager, aller vers l’autre… aider les autres».


Pascal Tissier

 










Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |