L'electro-rock de Kera à Festi'neuch » Blog de PasTis

 L'electro-rock de Kera à Festi'neuch

14/5/2008

Les plages de Kera aux Jeunes-Rives

Festi’neuch • Le son ambitieux de Kera ouvrira la soirée vendredi sur la Scène Lacustre, dans un répertoire électro-rock bercé des influences du trip hop de Bristol.

Kera
Kera c’est, de gauche à droite: Christophe Farine, Sébastien Gosteli et Nicolas Pittet.


KeraAu premier soir de Festi’neuch, les Neuchâtelois du groupe Kera vont être les premiers a faire vibrer la scène Lacustre, notamment avec les plages musicales de Carbon, leur second album dont la sortie est imminente.

Créé en 1997, le groupe Kera a exploré et brassé tous les styles musicaux, du jazz au rock, en passant par le funk, la pop et le trip-hop pour composer ses premiers morceaux. Quelques années et musiciens plus tard apparaît «One by One», un album dont le titre éponyme – grâce à un «repérage» de Couleur3 – leur permettra de tourner dans plusieurs festivals suisses entre 2003 et 2005.
Fin 2003, Couleur3 demande à Kera de créer l’habillage sonore de la nouvelle grille de ses programmes… L’année suivante, la même chaîne radiophonique donne carte blanche au groupe pour remplir une plage d’une heure de compositions originales, dans le cadre du festival Label suisse de la Radio Suisse Romande. Kera s’entoure alors de plusieurs artistes de la région de Neuchâtel, dont la chanteuse Tiza B, les guitaristes Chris Bovet et Manu Tharin et le collectif Soul Sociedad: de cette formation sortira le morceau Tanger-Glasgow, diffusé dans l’émission du même nom.

Fusion artistique

A partir de fin 2005, après une période consacrée à la composition, Kera entame l’enregistrement de Carbon, son deuxième album qui prend forme au gré de nouvelles et d’anciennes collaborations.
A la base de Kera, trois personnalité: Christophe Farine à la basse; Sébastien Gosteli à la guitare et Nicolas Pittet à la batterie. Aux générique de Carbon, s’ajoutent des artistes invités et des rencontres musicales: la rockeuse Claire Huguenin (ex Skirt), déjà présente sur One by one ainsi que le chanteur Matthieu Tharin (Elkee), le slammeur Abstral Compost, la rockeuse Elodie Romain et l’énergique soulgirl Namusoke. Un groupe à découvrir absolument sur les Jeunes-Rives au soir du vendredi 30 mai.


pti


www.keramusic.com

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |