Nouvelle exposition au Musée militaire de Colombier » Blog de PasTis

 Nouvelle exposition au Musée militaire de Colombier

13/8/2008

L’appel aux armes du musée militaire

Colombier • Le Musée militaire et des toiles peintes se prépare à accueillir «Aux armes citadins!», une nouvelle exposition temporaire.

Musée Militaire de Colombier
A l’image de cette partie d’échec reconstituée, le Musée militaire «joue» avec les époques. pti


En 2006, les Nobles compagnies des fusiliers et des mousquetaires de Neuchâtel fêtaient leur 600e anniversaire. Suite aux diverses manifestations organisées dans ce cadre, il a été proposé d’organiser une exposition temporaire au Musée militaire et des toiles peintes de Colombier.
Dès le 29 août prochain, jour du vernissage, cette exposition baptisée «Aux armes citadins!» retracera toute l’épopée de ces sociétés au travers de l’Histoire du Pays de Neuchâtel et de ses personnages les plus importants à travers toute une série de documents d’époque, de livres anciens, d’armes, de trophées et de récompenses ayant trait au tir sportif.

En attendant l’ouverture officielle de cette expo temporaire, le musée reste ouvert au public qui peut se rendre presque tous les jours au Château de Colombier pour admirer les collections historiques qu’il renferme: armes anciennes et modernes des arsenaux de l’Etat et de la Ville de Neuchâtel, provenant de Suisse et de l’étranger. Mais aussi des armures, des uniformes, des drapeaux et autres bannières, dont les drapeaux neuchâtelois du 17e au 19e siècle. A voir également, les souvenirs du régiment de Meuron au service de la Hollande et de l’Angleterre (1781-1816); les armes d’ordonnance de la Confédération Suisse et des armes de tir. Le tout entouré par les fresques spectaculaires de Charles L’Eplattenier.

Le musée des toiles peintes, quant à lui, expose les reliques d’une industrie manufacturière réputée: les Indiennes neuchâteloises des 18e et 19e siècles. Outre des documents, des livres de comptes, des bois gravés, des modèles, et des souvenirs de Claude Bovet, le fondateur de la fabrique d’indiennes de Boudry, le musée rassemble toute une collection de ces étoffes de coton imprimé à la main de motifs inspirés de la flore orientale aux coloris superbes.

Pascal Tissier


 

Horaire du Musée militaire et des toiles peintes: du 1er mars au 31 octobre, du mardi au vendredi de 14h00 à 17h00, ainsi que le premier dimanche de chaque mois à 15h00. Visites sur demande au 032 889 54 99.

Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |