Saint-Blaise: transaction immobilière » Blog de PasTis

 Saint-Blaise: transaction immobilière

12/12/2007

Comme une partie de Monopoly arbitrée par le Conseil général

Saint-Blaise • Ce jeudi, lors du Conseil général, les élus saintblaisois auront à se prononcer – entre autres – sur l’acquisition de l’immeuble du Vigner 11, liée à la vente  de ses immeubles Vigner 15 et 17. Cette transaction immobilière doit permettre à la commune d’améliorer, à moindres frais, l’accès au périmètre scolaire de Vigner, et au home Le Castel de disposer de nouveaux locaux administratifs.

Vignier
L’accès routier à La Résidence Le Castel se fait en passant entre le Vigner 15 et 17.
Le premier pourrait bientôt accueillir l’administration du home, le second des appartements pour le personnel.


« Cela fait plus de cinq ans que la commune s’intéresse à l’achat du Vigner 11 », explique Marc Imwinkelried, l’administrateur communal. « L’acquisition de cette parcelle de 921 m2 va permettre l’extension du périmètre scolaire de Vigner, mais surtout d’améliorer la gestion du trafic dans cette zone. En effet, il est déjà prévu d’aménager une route à sens unique autour de l’ancienne cure de l’EREN et ce, sans toucher au bâtiment ».
Selon le rapport du conseil communal, les contrats de baux à loyer seront reconduits et, à la demande de l’EREN, le propriétaire actuel, la salle de l’ancienne cure restera à disposition de la paroisse pour une période de deux ans au minimum. Selon l’expertise d’un bureau d’architectes, la valeur vénale de cette propriété (parcelle 3883) s’élève à 980'000 francs et c’est à ce prix que la commune souhaite l’acquérir.


Vignier
Les bâtiments Vigner 15 et 17 se situe dans le prolongement du home Le Castel.
Quant à la parcelle « Vigner 11 », elle devrait permettre à la commune d’améliorer
l’accès au périmètre scolaire avec l’aménagement d’une voie à sens unique (cercle)
autour de l’ancienne cure de l’EREN.

 

Une acquisition liée à une vente

Mais voilà, d’autres entités ou privés étaient intéressés par cet objet immobilier, en particulier le home Le Castel qui souhaitait développer son activité dans le quartier. Pour éviter tout conflit ou surenchère, et pour financer une bonne partie de l’acquisition de la parcelle 3883, le Conseil communal a donc proposé au Castel de lui céder les bâtiments Vigner 15 et 17, situés juste dans le prolongement du home et déjà occupés pour l’essentiel – en location – par l’institution pour personnes âgées.
Pour établir le prix de vente de ces deux immeubles et afin  d’éviter tout quiproquo, les autorités ont mandaté l’expert qui avait déjà évalué Vigner 11. Celui-ci a estimé à 750'000 francs la valeur vénale de ces deux maisons installées sur la parcelle 3884, montant que Le Castel est prêt à investir pour acquérir cette propriété.

Gros investissement pour Le Castel

Pour Bernard Uebelhart, directeur de La Résidence Le Castel, « si le Conseil général donne son aval à cette transaction et après d’importants travaux de rénovation, l’administration du home s’installera au Vigner 15. Quant à mon bureau actuel, il deviendra la cafétéria des 84 employés du home. L’une des pierres du Vigner 17 est gravée 1639, il est évident que l’on va redonner à ce bâtiment historique son cachet d’antan ».
Dans l’immeuble Vigner 17, des appartements sont déjà mis occasionnellement à  disposition du personnel, notamment pour les employés qui seraient dans l’impossibilité de rentrer chez eux (horaires irréguliers, conditions météo, etc.), ou des familles qui souhaiteraient accompagner un proche en fin de vie.
D’après le rapport d’expertise, le montant des réfections qui devraient être entreprises pour les deux bâtiments (toitures, façades, rénovations des appartements, assainissement et réaffectation complète des immeubles Vigner 15 et 17) est estimé entre 700’000 et 800'000 francs.

Au final, grâce à la vente du bien-fonds 3884 (Vigner 15 et 17), l’acquisition du Vigner 11 coûterait environ 280'000 francs, actes de transfert compris. Une somme que la commune pourrait puiser dans sa trésorerie sans passer par l’emprunt. Si ce jeudi le législatif accepte ce rapport, une demande de crédit d’étude et un certain nombre de mesures provisoires (nouvelle déserte, salle de classe supplémentaire) pourraient déjà être soumis aux élus lors du Conseil général d’avril 2008.


Pascal Tissier

 


Autres articles sur Saint-Blaise

14-01-09  Saint-Blaise: Imbroglio politico-immobilier (3)

07-01-09  Saint-Blaise: infos par SMS

07-01-09  Portrait Marc Imwinkelried

10-12-08  Portes ouvertes à la cave de Dimitri Engel

10-12-08  Saint-Blaise: Imbroglio politico-immobilier (2)

25-11-08  Saint-Blaise: Imbroglio politico-immobilier (1)

18-11-08  Les révélations d'Olivier Haussener

11-11-08  Olivier Haussener et les rumeurs

28-10-08  Exposition d'oiseaux à Saint-Blaise

08-10-08  Le Fun Laser à Saint-Blaise

06-08-08  Saint-Blaise: Cocteau exposé au Boccalino

28-05-08  Saint-Blaise: rumeurs et mystère autour d'un candidat

16-01-08  Saint-Blaise: Un ministre au service du Castel

19-12-07  Saint-Blaise: partie de Monopoly gagnante

12-12-07  Saint-Blaise: transaction immobilière

10-10-07  Deux cents oiseaux exposés à Saint-Blaise

09-05-07  Saint-Blaise: Balade pour découvrir le village





Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |