Le Locle: les sociétés de mycologie dans "Le Phare" » Blog de PasTis

 Le Locle: les sociétés de mycologie dans "Le Phare"

12/12/2007

Les sociétés de mycologie des Montagnes réunies sous le même toit

Le Locle • Créée au début de cette année par les sociétés de mycologie de La Chaux-de-Fonds et du Locle, la «Fondation pour la mycologie et des sciences naturelles» a inauguré ses nouveaux locaux installés dans «Le Phare», l’une des vieilles friches industrielles du Locle. Lieu de rendez-vous des passionnés, de découverte et de formation pour les amateurs, le local de la fondation est aussi le point de contrôle officiel des champignons pour la ville du Locle.

Fondation pour la mycologie et des sciences naturelles

Samedi, François Degoumois, président de la Fondation pour la mycologie et les sciences
naturelles, a remis les clés des nouveaux locaux de la Fondation à Jean-Marie Jeanbourquin,
vice-président de la société mycologique de La Chaux-de-Fonds et à Charles-Henri Pochon,
président de société mycologique du Locle, sous les applaudissements de Denis de la Reussille,
président de la ville du Locle (de gauche à droite) et de plusieurs dizaines de personnes

venues assister à cette cérémonie d’inauguration.                                            Photo pti

 

Samedi, lors de leur inauguration, les nouveaux locaux de la « Fondation pour la mycologie et des sciences naturelles », installés dans l’ancienne usine « Le Phare », à la rue de la Côte 35, au Locle, ont eu de la peine à contenir les membres de la fondation, les représentants des villes des Montagnes, les simples visiteurs et les journalistes venus assister à la cérémonie.
Avant la partie récréative autour d’un apéritif offert par la ville de La Chaux-de-Fonds, François Degoumois, président de cette fondation et de la société mycologique chaux-de-fonnière, a tenu à exprimer sa satisfaction de voir enfin les sociétés de mycologie du Locle et de La Chaux-de-Fonds réunies sous le même toit, « afin de concentrer les forces vives et les moyens techniques des deux associations au bénéfice de la mycologie dans les Montagnes neuchâteloises. La mycologie, par l’attrait particulier lié à la recherche et à l’utilisation culinaire des champignons comestibles a toujours suscité un grand engouement auprès de nos concitoyens. La création des sociétés mycologiques de La Chaux-de-Fonds, en 1947, et du Locle, en 1948, en est la preuve ».
Il est vrai qu’en plus d’avoir formé des mycologues reconnus, ces deux associations ont déjà sensibilisé à la cause du champignon trois générations de promeneurs, d’amoureux de la nature et de la table.

Des champignons sous la loupe

De son côté, Denis de la Reussille, le président de la ville du Locle, s’est félicité de voir ces deux sociétés réunies dans cet immeuble, symbole de l’histoire industrielle de la région : « cette réunification va permettre la réorganisation du contrôle des champignons dans les deux villes et de renforcer les collaborations, tout en maintenant la gratuité de ces contrôles, c’est important de le souligner ».
« Si aujourd’hui il est question de réunification, notamment pour l’achat de ce local, les deux sociétés mycologiques des Montagnes – qui rassemblent plus de 250 membres – vont probablement fusionner l’an prochain, à l’occasion du 60e anniversaire de la société locloise », révèle François Degoumois. Et le président de la fondation de préciser « qu’il a fallu plus de 600 heures de travail bénévole, fourni par les membres des deux sociétés, pour rénover ce « loft » d’environ 120 m2, qui offre maintenant toute l’infrastructure nécessaire à la pratique moderne de la mycologie, notamment avec des microscopes, des appareils photo numériques, des ordinateurs, et une bibliothèque impressionnante ».
A noter encore que les mycologues des Montagnes neuchâteloises sont actifs toute l’année : ils se retrouvent généralement « en salle » un soir par semaine. Quant aux contrôles (gratuits), ils ont lieu – durant la « belle saison » – le mardi soir, dès 20h00, ou sur demande.


Pascal Tissier


Fondation pour la mycologie et les sciences naturelles, rue de la Côte 35, Le Locle.
Contact : 032 920 34 84 ou myco.montagnes@bluewin.ch

Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |