Canton: service de dépannage pour handicapés » Blog de PasTis

 Canton: service de dépannage pour handicapés

12/9/2007

On recherche bénévoles pour un service-dépannage dédié à de jeunes handicapés

Canton • Insieme Neuchâtel et l’Association Cerebral Neuchâtel ont créé, il y a plus de dix ans, un « Service-Dépannage » dans le but de décharger les familles par la prise en charge ponctuelle de jeunes handicapés âgés de 0 à 20 ans. Pour pouvoir répondre à toutes les demandes et ne pas solliciter toujours les mêmes personnes, ces associations recherchent de nouveaux bénévoles pour étoffer leur effectif.

www.cerebral.ch

Fondée en 1959, l’Assiociation Cerebral Neuchâtel s’est donnée pour but de réunir les parents d’enfants souffrant de troubles moteur cérébral ou d’autres handicaps, les adultes atteints des mêmes troubles, les spécialistes de ces problèmes et toutes personnes intéressées à son activité. Elle s’efforce de favoriser les échanges d’expériences, de collaborer au dépistage précoce, de garantir aux enfants, aux adolescents et adultes souffrant de troubles moteur cérébral ou d’autres handicaps et habitant le canton de Neuchâtel, la formation scolaire et professionnelle, le développement, les possibilités d’occupation, l’intégration sociale et l’assistance dont ils ont besoin. C’est en  ces termes que se présente cette section neuchâteloise de l’Association Cerebral Suisse.
En collaboration avec Insieme Neuchâtel (appelée Association Neuchâteloise de Parents de Personnes Mentalement Handicapées (ANPPMH), jusqu’en 2006), l’Association Cerebral Neuchâtel a créé, il y a un peu plus d’une dizaine d’années, un « Service-dépannage » afin de soulager les familles par la prise en charge occasionnelle des jeunes handicapés (jusqu’à vingt ans).
Ce Service-Dépannage fonctionne grâce à des personnes bénévoles prêtes à prendre la relève des parents l’espace d’une heure, d’une journée, d’une soirée ou d’un wek-end. Les bénévoles inscrits à l’Association Cerebral peuvent également servir de chauffeurs pour transporter les enfants pour leurs traitements ambulatoires, pour leurs visites chez le médecin ou pour des loisirs
Le rayon d’action de ce « baby-sitting » et de ce service de convoyage s’étend sur tout le canton de Neuchâtel.

Un service «indemnisé»

Christiane Vallélian, secrétaire de l’Association Cerebral Neuchâtel, précise : « nous devons absolument recréer un groupe dans le haut du canton et renforcer notre noyau de bénévoles sur le littoral. Il est bon de préciser que si l’action est volontaire, ce bénévolat est tout de même rétribué. Ainsi, qu’ils séjournent dans la famille « dépannée » ou qu’ils accueillent la personne handicapée chez eux, les bénévoles sont indemnisés. Même chose pour les transports ».
Les parents des jeunes handicapés ont parfois besoin de recharger leurs batteries, de prendre l’air, de pouvoir faire certaines activités avec leurs autres enfants, ou tout simplement de sortir en couple. Grâce au « Service-Dépannage » de l’Association Cerebral, l’enfant handicapé aura pour lui tout seul une personne attentionnée et disponible, un ou une amie en devenir, même si l’association ne peut pas garantir de pouvoir envoyer la même personne à chaque fois. « Pour des questions de disponibilité, il serait difficile d’attribuer un ou une bénévole à un enfant en particulier, explique Christiane Vallélian, mais nous essayons de nous limiter à deux ou trois personnes différentes pour une même famille ».
Reste que pour pouvoir répondre à toutes les demandes, l’Association Cerebral Neuchâtel a besoin d’étoffer l’effectif de ses bénévoles, comme le souligne Christiane Vallélian : « Actuellement, nous avons entre trente à quarante personnes disponibles pour des transports ou du « dépannage ». Cette équipe est essentiellement composée de dames ou de retraités qui ont déjà donné beaucoup de leur temps. C’est pourquoi nous recherchons des personnes qui seraient disponibles quelques heures par mois ». L’appel est lancé !


Pascal Tissier


www.association-cerebral.ch/neuchatel
www.insieme-ne.ch
Contact : info.ne@association-cerebral.ch
ou au 032 835 27 08

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |