Le Locle: l'ensemble vocal Free'son fait son cinéma » Blog de PasTis

 Le Locle: l'ensemble vocal Free'son fait son cinéma

10/10/2007

L’ensemble vocal Free’son sous les feux de la rampe

Le Locle • Conduits par Raphaël Krajka, leur nouveau directeur, les soixante chanteurs du groupe vocal Free’son préparent déjà le répertoire de leur nouveau concert-spectacle intitulé « Sous les feux de la rampe », dédié au cinéma, et qui fera l’objet de huit représentations, du 11 au 26 avril prochain, à la salle de spectacle de la Maison de Paroisse du Locle.


Ensemble vocal Free'son
Au printemps dernier, c’est à guichets fermés que l’ensemble vocal loclois a
donné les huit représentations de son spectacle «Free’son chante les années 60».
L’an prochain, pour fêter son cinquième anniversaire, la troupe fera son cinéma en
chantant «Sous les feux de la rampe».

 

Après « Free’son Trophy » en 2006 et « Free’son chante les années 60 » en 2007, avec près de 1’900 spectateurs sur huit représentations, l’année 2008 sera marquée par le cinquième anniversaire de l’ensemble vocal et la création d’un tout nouveau spectacle : « Sous les feux de la rampe ».
 Les tubes des années 60 ne sont déjà plus que des « souvenirs, souvenirs » que d’autres chansons françaises font déjà l’objet d’arrangements et de répétitions, en vue du prochain programme de cette chorale particulière.

Le tournage annoncé

Free’son s’est lancé dans la réalisation d’une grande production basée sur le thème du cinéma avec des moyens et des décors « Hollywoodiens ». Pour ce « tournage », la compagnie a engagé un nouveau directeur de production en la personne de Raphaël Krajka. Celui-ci est chargé d’orchestrer la mise en scène de ce nouveau spectacle qui fait la part belle à la musique et à la chanson française. Au gré des dix-neuf (re)prises qui compose le scénario de cette production, le spectateur va pénétrer et visiter l’univers du cinéma comme s’il était « Sous les feux de la rampe ».
Les projecteurs vont s’allumer, l’orchestre et les acteurs vont s’animer... Silence, on chante !

Salle comble et guichets fermés

Pour son nouveau spectacle, Free’son a puisé dans les plus belle partitions de comédies musicales, de chef-d’œuvres de Walt Disney et de la chanson actuelle.   Quelques exemples parmi d’autres : « ça marche » (Le Roi soleil), « Le temps des cathédrales » (Notre Dame de Paris), « Les rois du monde » (Roméo et Juliette), « Il en faut peu pour être heureux » (Le livre de la jungle), « Partons vite » (Kaolin), « Le dîner » (Benabar), ou « Donne-moi une vie » (Yannick Noah).
Bernard Vaucher, membre de Free’son et chargé de la promotion de la ville du Locle n’est pas peu fier du succès de ces spectacles qui font salle comble : « l’ensemble vocal est composé d’une cinquantaine de dames et d’une dizaine d’hommes, tous amateurs, du Locle, de La Chaux-de-Fonds, mais aussi du Littoral et même de la vallée de Saint-Imier. Notre spectacle n’est pas une comédie musicale. C’est une succession de chansons avec une mise en scène, des costumes, des éclairages et des décors qui se transforment entre chaque titre. La troupe ne chante pas sur des bandes musicales enregistrées, mais les choristes sont accompagnés par neuf musiciens professionnels. Notre concept semble plaire au public puisque les huit représentations de notre spectacle 2007 se sont données à guichets fermés et on espère bien connaître le même succès en avril prochain ».


Pascal Tissier


Renseignements complémentaires sur www.freesonlelocle.ch

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |