La Frairie de printemps des Olifants » Blog de PasTis

 La Frairie de printemps des Olifants

12/3/2008

La confrérie des Olifants compte onze Compagnons de plus

Littoral • La Noble Confrérie des Olifants du Bas-Lac en Pays de Neuchâtel a tenu samedi sa Frairie solennelle de printemps. Ainsi, dans les Caves de la Ville de Neuchâtel, onze nouveaux Compagnons ont été intronisés après avoir participé à des épreuves viniques, entourés par les membres du Chapitre en grande tenue d’apparat.


Confrérie des Olifants
Pour devenir Compagnon, encore faut-il boire d’un trait tout le contenu
de l’olifant servi par Séverine Klay, la seule Vivandière de la confrérie.

Une soixantaine de membres de La Noble Confrérie des Olifants du Bas-Lac en Pays de Neuchâtel – Confrères, Confrères d'honneur, Compagnons, Compagnons d'honneur ainsi que différents titres de charges et l’unique Vivandière – s’est rassemblée dans les Caves de la Ville de Neuchâtel pour sa Frairie solennelle du printemps. Au cours de cette cérémonie, onze prétendants ont participé aux épreuves viniques qui leur ont permis d’être intronisés Compagnon. Après avoir bu tout le contenu d’un olifant, Michel Rossi, Gouverneur de la confrérie, a remis à tous les récipiendaires l’Insigne de leur rang et leur Bref de dignité.
La journée s’est poursuivie au restaurant de l’Hôtel Alpes et Lac, par une Disnée de haute tenue, au cours de laquelle a été servi – notamment – un chasselas issu des Caves de la Ville, baptisé « Vin d’Age » : une véritable curiosité lorsque l’on sait que ce délicieux breuvage affiche vingt-cinq ans d’âge !

Près de trois-cents membres

Depuis plus de quarante ans, La Noble Confrérie des Olifants du Bas-Lac en Pays de Neuchâtel n’a pas d’autres buts que de faire connaître et apprécier la qualité des vins du Pays de Neuchâtel, les plaisirs à goûter les produits de la chasse et de la pêche et les agréments de la gastronomie. Fondée en décembre 1964, cette confrérie – reconnaissable à son emblème sur lequel figure un olifant aux armes de Saint-Blaise – compte près de trois-cents membres sous la gouverne d'un Grand Conseil, autorité suprême regroupant l'ensemble des Confrères et Compagnons. Le Chapitre en est l'autorité exécutive, présidé par le Gouverneur.
Membre de la Fédération Suisse des Confréries Bachiques et Gastronomiques, La Noble Confrérie des Olifants du Bas-Lac en Pays de Neuchâtel organise chaque année deux frairies solennelles, en mars et en novembre, une journée champêtre et le Grand-Conseil. Elle possède une prévôté dans le Jura, une chorale, un collège du vin et un collège de cuistanciers.


Pascal Tissier

 

Confrérie des Olifants
Les onze nouveaux Compagnons des Olifants – avec l’insigne de leur rang – peu
après leur intronisation aux Caves de la Ville de Neuchâtel.

 

Confrérie des Olifants
A la table d’honneur, Michel Rossi, Gouverneur de La Noble Confrérie des Olifants
du Bas-Lac en Pays de Neuchâtel, en compagnie de Séverine Klay, la Vivandière.

 

Confrérie des Olifants
Lors de la Disnée, chaque plat est présenté
par l’un des membres du Chapitre de la confrérie.

 

Confrérie des Olifants
A la fin du repas, c’est Louis-Philippe Thiébaud, Gouverneur d’Honneur
des Olifants qui a fait la critique des plats et des vins servis. Pour cette
Frairie de printemps, les commentaires ont été élogieux.

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

Confrérie des Olifants

 

 

 

Autres articles sur la Confrérie des Olifants

11-02-09  Le portrait de Michel Rossi

11-11-08  La Confrérie des Olifants

12-03-08  La Frairie de printemps des Olifants

Le blog de la Noble Confrérie des Olifants: http://olifants.bloguez.com/







 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |