Neuchâtel a son club de foot américain » Blog de PasTis

 Neuchâtel a son club de foot américain

9/7/2008

Les Knights visent la ligue nationale B et des douches

Neuchâtel • Depuis sa création en 2006, le club de football américain ne cesse de progresser. Avec quatre-vingts licenciés et trois équipes, les Knights ont l’espoir d’amener l’une d’elles en ligue nationale B dès l’année prochaine.


Foot US

 

Français d’origine, c’est à travers son métier de designer horloger (conception par ordinateur) que Guillaume Tetu est arrivé en Suisse, emportant avec lui sa passion pour le football américain. Après avoir travaillé pour différents labels, à Genève notamment, ce Lyonnais a posé ses valises à Neuchâtel il y a un peu plus de dix ans. En 2004, avec un associé, Guillaume Tetu créé sa propre marque horlogère: Hautlence (anagramme de Neuchâtel). Début 2006, avec deux amis, il fonde l’unique club de football américain du canton: les Knights. « Ne cherchez pas, il n’y a aucun lien entre les deux».

Progression constante

Aujourd’hui, les «Chevaliers» de Neuchâtel comptent quatre-vingts licenciés et trois équipes. Guillaume Tetu n’est pas peu fier du palmarès de ses joueurs à la mi-saison: «Les juniors (15-20 ans) ont terminé deuxième de Suisse romande pour leur première participation au tournoi NSFL (National Swiss Football League). Dans le même temps, l’équipe Flag junior (jeu sans contact, pour les 8 à 15 ans) a terminé troisième de sa catégorie, elle aussi pour sa première saison en tournoi NSFL».
Pour le président des Knights, ces résultats récompensent les efforts de club qui, depuis sa création, ne cesse de progresser pour atteindre le meilleur niveau romand, et ce, pour ses trois équipes officielles. Guillaume Tetu ne cache pas que l’objectif est d’évoluer en ligue nationale B dès l’année prochaine: «On pourrait ainsi affronter des équipes de Suisse alémanique, mais pour cela il faut encore confirmer les bonnes performances de l’équipe senior dès le mois d’août».

Dénicher un terrain

«Actuellement, on joue et on s’entraîne sur le terrain de rugby de Puits-Godet. Le problème c’est qu’il n’y a pas de douches. On est souvent une quarantaine à l’entraînement avec des gars qui viennent de Fribourg, de Lausanne ou de Vevey et qui doivent repartir comme ça, sans avoir la possibilité de se laver. Cette situation ne peut pas durer, c’est même pénalisant pour l’évolution du club. On a bien fait des demandes au Canton et à la Ville, mais ça ne bouge pas». Guillaume Tetu envisage de quitter le terrain de Puits-Godet, «mais encore faut-il trouver un site adéquat qui puisse accueillir le foot américain».

Les Knights recrutent

«Les cotisations pour les enfants s’élèvent à cent francs par année, tandis que pour les seniors il faut compter entre 250 et 450 francs par saison selon qu’ils ont un équipement ou non et ça comprend toute la logistique des déplacements. Pour les équipements, on importe nous-mêmes du matériel depuis les Etats-Unis, en faisant des achats groupés. Ça revient nettement moins cher que de l’acheter chez des revendeurs suisses». Les Knights cherchent de nouveaux joueurs et Guillaume Tetu invite les enfants, les parents ou les jeunes à venir découvrir ce sport à Puits-Godet: «Les entraînements ont lieu les lundi et vendredi, de 19h30 à 21h30. Les enfants s’entraînent aux mêmes heures, mais le mercredi. Sur place il y a toujours quelqu’un qui peut donner des renseignements, expliquer les règles du jeu ou le fonctionnement du club».


Pascal Tissier


www.neuchatelknights.ch
ou renseignement au 076 325 69 09

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |