Le groupe I Skarbonari invité au Festi'neuch » Blog de PasTis

 Le groupe I Skarbonari invité au Festi'neuch

7/5/2008

L’humour et les rythmes d’I Skarbonari

Festi’neuch • Après Florence Chitacumbi et Robert Sandoz, petite présentation d’I Skarbonari, une formation neuchâteloise qui sera, elle aussi, de la fête – en vedette locale – sur les Jeunes-Rives, le 1er juin prochain.


I Skarbonari
Le groupe I Skarbonari, tel qu’il se présente sur la page d’accueil de son site internet.


Fondé au début 2003, I Skarbonari est composé de cinq musiciens provenant d’univers musicaux différents: David Longo, batteur-percussionniste, pratique la tradition des rythmes latino-américains; Gian-Carlo Invernizzi, bassiste et contrebassiste, provient de l’univers du funk et de la soul; Esteban Roethlisberger, guitariste trempant dans la bossa nova et le jazz brésilien; Mirko Dallacasagrande, chanteur, saxophoniste et guitariste, compositeur mélangeant musiques traditionnelles et modernes; Mateo Fantini, pianiste-accordéoniste, inspiré par le jazz et la fusion.
I SkarbonariLe groupe a rapidement trouvé son propre style: une musique rythmée, positive, un mélange de ska, de chansons italiennes et aux sonorités latines. Sur scène I Skarbonari  engendre un esprit festif aux allures de cabaret. Le premier album «Il Monaco» a été conçu à la manière d’un carnet de voyage, emmenant l’auditeur de l’Italie à l’Amérique du Sud, passant de la tarantella à la cumbia, agrémenté de quelques escales antillaises.
La formation est essentiellement acoustique et permet au groupe de se produire aussi bien sur les scènes de festivals rock (Festi’neuch, ou Utca Zene en Hongrie), que dans des lieux non sonorisés (Busker’s Festival, par exemple). Cette formule minimaliste crée une interaction et une complicité entre le public et le groupe, ce qui affirme d’autant plus le coté café-théâtre des Skarbonari.
Composé d’immigrant de la première et de la deuxième génération, I Skarbonari est dès lors engagé dans la lutte contre la discrimination et les inégalités sociales et participe donc à de nombreuses manifestations en faveur du respect des droits de la personne.

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |