Bevaix: 4e Risotto géant contre la mucoviscidose » Blog de PasTis

 Bevaix: 4e Risotto géant contre la mucoviscidose

6/8/2008

Du riz et de la bonne volonté
pour lutter contre la mucoviscidose


Bevaix • Une fois encore Bernard Stocco et ses amis ont réussi le pari – malgré une météo capricieuse et l’Euro foot – à rassembler des centaines de personnes autour d’un risotto géant servi à la Pointe du Grain en faveur de la lutte contre la mucoviscidose.


Risotto géant à la Pointe du Grain
Pour la troisième année consécutive, entourée de ses parents et de Pierre Baillod,
le tenancier de la buvette (en rouge), c’est la petite Jenny Delachaux qui a reçu
des mains de Bernard Stocco, les bénéfices du risotto géant qui s’est déroulé en
juin dernier à la Pointe du Grain en faveur de la Société Suisse de la mucoviscidose
et du marCHeton.                                                                            Pascal Tissier

 

Le quatrième risotto géant servi au soir du 7 juin dernier à la Pointe du Grain, en faveur de la lutte contre la mucoviscidose, a encore été un succès: plus de quatre cents assiettes ont été servies!
Mercredi dernier, Bernard Stocco, les initiateurs de ce repas de bienfaisance et Pierre Baillod, le tenancier de la buvette, se sont retrouvés sur les rives de Bevaix pour remettre les bénéfices de cette soirée à la petite Jenny Delachaux, une fillette de Cornaux atteinte par la mucoviscidose, la «mascotte» depuis trois ans de leur initiative. Selon Marianne et Christian Delachaux, les parents de Jenny, «cet argent servira notamment à l’organisation du prochain marCHeton qui aura lieu à La Chaux-de-Fonds, le 25 octobre prochain, à l’occasion de la journée nationale de la mucoviscidose».

Le Cochon a «riz» jaune

Organiser un risotto géant au bord du lac le jour de l’ouverture de l’Euro 2008 a été un véritable défi que Bernard Stocco et ses amis ont su relever : pour que ni la pluie, ni le foot ne viennent ternir leur projet, ils ont pris soins d’installer un écran géant dans l’une des trois tentes dressées sur les berges du lac, à la Pointe du Grain.
Au final, ce sont plus de quatre cents portions de risotto aux bolets – accompagnées de salade mêlée et d’un morceau de viande issu d’un cochon entier grillé à la broche – qui ont été servies. Le but espéré était de dépasser le cap des cinq cents repas: «Le matin il a plu jusqu’à midi et la température était plutôt fraîche en fin d’après-midi, c’est peut-être ce qui a découragé les gens. Dans une autre tente, deux orchestres sont venus animer cette soirée au bord de l’eau : la chanteuse Rachel Maghales – accompagnée de ses musiciens – dans un premier temps, puis c’est l’équipe d’I Skarbonari – déjà présente l’an dernier – qui est venue faire le spectacle».

Les hommes au fourneau

Pour la quatrième fois, Bernard Stocco a pu compter sur tous ses amis et tient à les citer : «Il est toujours difficile de nommer tout le monde sans oublier quelqu’un. Il y a bien sûr Pierre Baillod, le tenancier de la buvette de la Pointe du Grain. C’est lui et son équipe (Corinne, Ghislaine, Muriel, Elisabeth, Martin, Jean-Claude et Jean-Pascal) qui se sont occupés du montage des trois tentes, de la préparation des salades, de la cuisson du cochon à la broche et bien entendu de la distribution des boissons à la cantine. Jean-Jacques Leuba a participé à l’organisation, notamment en faisant venir ses contemporains de la Béroche. Le bar était tenu par Mathias (le fils de Bernard, ndlr) avec sa bande de copains. Autour du risotto il y avait mon ami et complice Pierre Wessner, ainsi que Bernard Ribaux et Michel Favre. Je dois reconnaître que cela a été un gros boulot pour toute l’équipe de mettre cette manifestation sur pied et j’en profite pour les remercier».
Même si la date n’a pas encore été fixée, il y aura certainement un cinquième risotto géant à la Pointe du Grain, toujours dédié à la lutte contre la mucoviscidose… on en reparlera.

 

Pascal Tissier

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |