Escrime: des cadettes talentueuses » Blog de PasTis

 Escrime: des cadettes talentueuses

7/6/2007

Tournoi des Trois Mousquetaires:
les filles ont brillé à la Riveraine


Neuchâtel • Près de deux cent cinquante jeunes escrimeurs et escrimeuses de toute la Suisse se sont retrouvés le week-end dernier à Neuchâtel à l’occasion du traditionnel Tournoi des Trois Mousquetaires, organisé par la société d’escrime de Neuchâtel (SEN). Au cours de cette compétition par équipes, les «cadettes» neuchâteloises ont décroché la médaille d’argent à la pointe de leur épée…


Chéryl Oswald, Anne-Caroline Le Coultre, et Christèle Oswald
Trois comme les mousquetaires: Chéryl Oswald, Anne-Caroline Le Coultre,
et Christèle Oswald (de gauche à droite), trois des plus prometteuses
escrimeuses du club neuchâtelois.                    Photos: Pascal Tissier


Une fois de plus, le Tournoi des Trois Mousquetaires a tenu toutes ses promesses en rassemblant dans la grande salle de la Riveraine pas moins de 85 équipes, dont onze de la Société d’escrime de Neuchâtel (SEN), organisatrice de la manifestation.

Les compétitions – à l’épée et au sabre par équipes –, comptant pour le circuit national jeunesse, ont vu une nette domination des épéistes de la Société d’Escrime de Genève. Cette dernière a remporté quatre des sept compétitions mises sur pied, soit les catégories «cadets», «cadettes», «benjamins» et «minimes garçons». Le tournoi «minimes filles» est revenu au FS Zürich, la catégorie «benjamins filles» a été dominée par la formation de Vevey-Montreux, alors que le club Lausannois s’est imposé chez les «pupilles».

Du côté de la SEN, c’est une fois de plus dans les compétitions féminines qu’on relèvera les plus belles performances avec les médailles d’argent décrochées chez les «cadettes» par Anne-Caroline Le Coultre, Aline Bressoud, Chéryl Oswald et Christèle Oswald, ainsi qu'en catégorie «minimes» grâce à Valérie Jaccard, Anne-Caroline Le Coultre, Chéryl Oswald et Pauline Schumacher.

En compétitions masculines ou mixtes, les meilleures équipes se sont hissées en quarts de finale avec Neuchâtel I (Mahé Soulier, Jules Aubert, Robin Lack) qui termine au cinquième rang chez les «benjamins», alors que chez les «pupilles», Neuchâtel I (Constance Booker, Eric Hayoz et Charles-Eric Oswald) ont terminé le tournoi au sixième rang.

Les autres formations de la SEN figurant en seconde partie du classement n’ont pas démérité pour autant, comme l’explique Eric Berthoud, président de la Société d’escrime de Neuchâtel: «l’escrime est un sport très exigeant pour ces gosses âgés de 9 à 17 ans. Outre de la rapidité, il exige un excellent sens tactique, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Il faut aussi tenir compte que les équipes sont souvent composées de talents confirmés et de débutants pour lesquels ce genre de tournoi est avant tout l’occasion de découvrir la compétition».

 

Pascal Tissier

 

Infographie escrime
Infographie escrime

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |