Peseux: Xocolatl a trouvé une nouvelle âme » Blog de PasTis

 Peseux: Xocolatl a trouvé une nouvelle âme

6/2/2008

Xocolatl, le Paradis du chocolat,
ne fermera pas ses portes !


Peseux • Dans notre dernière édition nous rendions hommage à Hans Bussinger, le joaillier-confiseur qui a fait de la boutique Xocolatl le Paradis du chocolat. Depuis la parution de cet article, Sandro Bussinger, l’un des deux fils de l’artisan, a pris des dispositions pour assurer la pérennité du magasin installé à Peseux depuis plus de dix ans : « Plusieurs repreneurs se sont fait connaître, mais en attendant de savoir qui reprendra le magasin, celui-ci restera ouvert. La production de chocolat sera assurée par Libania, la plus proche collaboratrice de mon père depuis près de trois ans ».


Libania Fernandes (à droite) devant sa boutique Xocolatl
En attendant qu’une décision soit prise quant à la destinée de Xocolatl, le Paradis
du chocolat reste ouvert. La production de truffes et autres bijoux chocolatés sera
assurée par Libania Fernandes (à droite), la collaboratrice de Hans Bussinger depuis
près de trois ans, ici en compagnie d’Anouk, sa vendeuse.       Photo: Pascal Tissier

 

Le décès inattendu de Hans Bussinger a provoqué une vive émotion à Peseux, où le maître-confiseur était apprécié autant pour sa jovialité que pour la qualité de ses chocolats. Susy et Anouk, les deux vendeuses de Xocolatl, ont dû surmonter leur tristesse et leurs inquiétudes pour rester derrière le comptoir, servir et répondre aux questions des clients. Dans un premier temps, il était question que le magasin ferme ses portes fin janvier, mais entre-temps l’avocat en charge de la succession et les deux fils de Hans Bussinger ont pris des dispositions pour assurer la pérennité de la boutique Xocolatl. « Nous étudions actuellement les offres de plusieurs repreneurs potentiels » confie Sandro Bussinger, le fils aîné du chocolatier. « L’idéal pour nous serait que le commerce soit repris par Libania Fernandes, la plus proche collaboratrice de mon père depuis près de trois ans. Mais quoi qu’il en soit, le magasin ne fermera pas ses portes. Libania, qui connaît parfaitement les procédures de fabrication, assurera les commandes et renouvellera l’assortiment du magasin ».   

La relève est assurée

Détentrice d’un CFC de confiseuse-pâtissière qu’elle a brillamment obtenu au terme de son apprentissage chez Wodey-Suchard, Libania Fernandes a eu l’occasion de peaufiner son art et son expérience du chocolat dans le laboratoire de Pierre Walder, à Neuchâtel. « Avant de travailler chez Walder, j’ai fait un passage de six mois chez Xocolatl. A l’époque, Monsieur Bussinger cherchait quelqu’un pour l’aider à fabriquer les produits de Pâques. J’ai adoré cette période et quand, un an plus tard, il m’a proposé de travailler pour lui, je n’ai pas hésité une seconde ».
Dans l’arrière-boutique de Xocolatl, Libania ne se contente pas de reproduire les recettes de son patron : elle invente aussi ses propres recettes et c’est ainsi qu’une truffe à la cannelle s’est ajoutée à l’assortiment de Xocolatl. « J’ai été très honorée le jour où Monsieur Bussinger a placé dans sa vitrine une affiche pour annoncer le lancement de la truffe « Lili ». C’est comme ça qu’il m’appelait », se rappelle la jeune femme.

Un pari pour la vie

Aujourd’hui, Libania aimerait succéder à son patron. Soutenue par son compagnon, elle étudie toutes les possibilités qui s’offrent à elle : « Ce n’est pas si simple. Je n’ai que 24 ans et ça représente un énorme investissement financier. Je suis déterminée, mais je dois aussi persuader la banque de me suivre, même si la fermeture de nombreux commerces à Peseux n’est pas un facteur très favorable pour moi. Je suis confiante et j’espère que Sandro et Diego, les deux fils de Hans Bussinger me soutiendront dans mes démarches ».
En attendant, la jeune femme s’active dans « son » laboratoire : « La Saint-Valentin et Pâques sont des fêtes importantes pour la chocolaterie. Et puis bientôt viendront les commandes spéciales des entreprises horlogères qui exposent en avril, à Bâle ou à Genève, et qui offrent des boites de chocolat personnalisées à leurs clients ».
A suivre…


Pascal Tissier


Hans Bussinger, le fondateur de Xocolatl

 


Autres articles sur Xocolatl à Peseux

17-12-08  Les pompiers sauvent Xocolatl

12-03-08  Peseux: l'avenir de Xocolatl est assuré

06-02-08  Peseux: Xocolatl a trouvé une nouvelle âme

30-01-08  Peseux: Hommage à Hans Bussinger - Xocolatl





Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |