Sauges: le home La Fontanette s'est agrandi » Blog de PasTis

 Sauges: le home La Fontanette s'est agrandi

5/9/2007

Une kermesse pour fêter l’inauguration
des nouveaux locaux de La Fontanette


Sauges • Le home médicalisé La Fontanette s’est agrandi et modernisé pour améliorer le confort et la sécurité de ses 37 pensionnaires qui disposent tous d’une chambre individuelle. Vendredi, l’inauguration officielle des nouveaux locaux marquera la fin de deux ans de travaux intensifs. Samedi, la kermesse sera dédiée à tous ceux qui ont contribué à ce renouveau.


Didier Fahrni, directeur de La Fontanette
Didier Fahrni, le directeur de La Fontanette, devant la nouvelle et ingénieuse
extension de quatorze chambres, toutes avec vue sur le lac. Une construction
qui a permis de moderniser l’ancienne structure du home médicalisé… et son
logo au passage.


Vendredi, en début de soirée, le home médicalisé La Fontanette inaugure ses nouveaux locaux : une extension de quatorze chambres sur deux niveaux. Cette construction a permis dans le même temps de transformer le bâtiment principal dans lequel des salles de bain privatives ont été aménagées en condamnant quelques chambres. Lors de cette cérémonie, un vin d’honneur offert par les cinq communes bérochales sera servi aux invités, dont Roland Debély qui adressera un message du Conseil d’état.
Samedi, selon Didier Fahrni, qui a pris la direction du home juste au lancement des travaux, il y a deux ans, la traditionnelle kermesse aura une dimension toute particulière : « ce sera pour nous l’occasion d’ouvrir toutes les portes du home et de présenter au public nos nouvelles installations. Cette fête sera aussi une manière de remercier tous ceux qui ont contribué à cette rénovation. Outre l’habituelle tombola, nous avons mis sur pied un concours sous forme de quiz doté de superbes prix – dont une pendulette neuchâteloise – offerts par des commerçants et des entreprises de la région. Ainsi, pour pouvoir répondre aux questions de ce jeu, les visiteurs seront amenés à découvrir tout ce qui a été fait ici depuis deux ans. Un diaporama projeté en boucle dans la nouvelle salle polyvalente présentera toutes les phases de la construction de l’aile ouest et des rénovations dans le bâtiment principal ».
Outre les traditionnels stands de pâtisseries et d’artisanat, des tentes seront dressées devant le home. Elles permettront aux visiteurs de prendre leur repas de midi et de profiter pleinement des intermèdes musicaux proposés notamment par la Fanfare à brouillard (une formation pas triste du tout !) ou la chorale des résidants de La Fontanette.

Dépenses revues à la baisse

Tout n’a pas été simple pour La Fontanette : « pour pouvoir lancer les travaux, il a fallu réduire les coûts, et obtenir le cautionnement des communes de la Béroche. Pour passer de plus de quatre millions, à moins de 3,7 millions, il a bien fallu faire des concessions. Ainsi la construction de la casquette prévue sur le toit du bâtiment principal a été reportée. Aujourd’hui, il faudrait encore changer les stores et rafraîchir la façade du bâtiment principal, mais ça peut attendre. C’est que nous ne sommes pas subventionné par l’Etat ».
Effectivement, le home de La Fontanette et le home Dubied à Couvet, sont les deux dernières fondations privées faisant partie de l’Association Neuchâteloise des Etablissements et Maisons pour Personnes Agées (ANEMPA). Médicalisée depuis 2003, La Fontanette est autonome et ne peut compter que sur les revenus issus de l’hébergement de ses pensionnaires et des soins prodigués.

Un encadrement 24 heures sur 24

Grâce à ses nouveaux aménagements, La Fontanette est passée de 29 à 37 chambres individuelles dont quelques-unes peuvent accueillir un couple. A cinq exceptions près, toutes les chambres disposent d’une salle de bains individuelle équipée pour les handicapés avec des toilettes et une douche.
Afin d’offrir un encadrement médical compétent 24 heures sur 24, l’effectif du personnel a également été revu à la hausse et ce sont aujourd’hui 45 employés qui se partagent 30 postes à plein temps, contre 37 personnes pour 23 postes auparavant. « Les pensionnaires et leur famille peuvent aussi bénéficier des services d’une assistante sociale pour les aider, notamment dans leurs démarches administratives. Et ça, c’est vraiment apprécié des familles », se plaît à dire Didier Fahrni.

Une belle aventure humaine

Pour conclure, le directeur de La Fontanette tient à exprimer sa reconnaissance envers tous ceux qui ont contribué à cette métamorphose du home : « En juin 2005, nous avons lancé une souscription publique de « parts de construction », d’une valeur de cent francs l’unité. Comment ne pas remercier la population qui nous a permis de récolter par ce biais plus de 45'000 francs. Depuis deux ans, beaucoup de bénévoles sont venus donner un coup de main pour participer aux travaux, notamment des membres du Comité administratif et de la Comission générale. Ça a créé des liens d’amitié et contribué à faire de ces transformations une belle aventure humaine ».


Pascal Tissier

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |