Colombier - La Fête de la jeunesse muée en rallye » Blog de PasTis

 Colombier - La Fête de la jeunesse muée en rallye

4/7/2007

Pas de cortège, mais un rallye
dans les rues du village


Colombier • La traditionnelle et incontournable Fête de la jeunesse de Colombier se déroule ce jeudi. Une fois n’est pas coutume, le clou de cette journée n’est pas un cortège, mais un rallye – sur le thème des arts – dans les rues du village. En marge de cet événement, une exposition permet d’admirer le talent pictural des élèves.

 

Expo Collège des Mûriers
Jean Tinguely ou Keith Haring, deux artistes parmi bien d’autres qui ont inspiré
les élèves de Colombier, dont les œuvres sont exposées au Collège des Mûriers.


Cette année, les classes des collèges des Mûriers et des Vernes ne défileront pas dans les rues de Colombier. En effet, pour marquer la fin de l’année scolaire, les enfants – et des parents – se lanceront, dès 17 heures, dans un grand rallye à travers le village. Par petits groupes, les enfants vont devoir dénicher la vingtaine de postes disséminés dans des lieux publics, chez des commerçants, mais aussi chez des particuliers. A chaque poste, les gosses, âgés de quatre à onze ans, devront bien entendu trouver la réponse à une question ou une énigme en rapport avec un peintre très connu ou l’une de ses œuvres.

Expo Collège des Mûriers

Pour Martine Cuche-Guenat, l’une des quatre organisatrices de ce rallye, cette journée marquera, de façon originale, la fin d’une superbe collaboration entre le corps enseignant, les enfants et leurs parents: «depuis plusieurs semaines, chacune des vingt et une classes de l'école primaire et enfantine, et des deux classes intégrées des Perce-Neige, a travaillé sur un artiste en particulier et a réalisé deux ou trois œuvres collectives inspirées par ce peintre ou ce sculpteur. Ces créations sont actuellement exposées au Collège des Mûriers et elles seront dispersées jeudi dans tout le village pour le rallye. Le thème des questions posées à chaque étape de cette course aura bien sûr un lien avec ces artistes. A noter que de nombreux parents d’élèves participent à ce jeu, et que ce sont justement eux qui ont composé les différentes équipes».
Après une quête d’un peu plus d’une heure, chaque groupe se retrouvera au dernier poste situé à Planeyse, où Arianne Schmied, une artiste-peintre, attendra les enfants (il y en plus de 430 !) qui devront encore s’exprimer à l’aide d’un pinceau…
Cette Fête de la Jeunesse s’achèvera en musique par une petite soirée conviviale à Planeyse, ambiance disco garantie.


Pascal Tissier


Expo Collège des Mûriers
Inscrit en marge de ces réalisations «à la manière» de René Magritte:
«ceci n’est pas une classe !»… et pourtant, en y regardant de plus près
on y reconnaît bien deux douzaines d’élèves.

 

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |