La Fondation «L’enfant c’est la vie» » Blog de PasTis

 La Fondation «L’enfant c’est la vie»

3/10/2007

La Fondation «L’enfant c’est la vie»
édite un guide pour aider les futurs parents


Peseux • A l’occasion de son dixième anniversaire, la Fondation « L’enfant c’est la vie » vient de publier un « Guide à la petite enfance » destiné à n’importe quel parent pour qui l’accès à la littérature spécialisée est un obstacle. Conçue par des spécialistes de la petite enfance et illustrée par Trinco, un dessinateur suisse, cette publication est le fruit d’un travail collectif entre deux fondations suisses et une association française.


Fondation L'Enfant c'est la Vie

 

Le « Guide à la petite enfance » édité par la Fondation des amis de l’enfant c’est la vie se présente sous la forme d’un coffret contenant six fascicules répartis par tranches d’âge de 0 à 6 ans. Ce recueil permet d’avoir des informations simples et utiles à portée de la main pour le bien être de l’enfant au quotidien.
Fondation L'Enfant c'est la VieAncienne directrice, de la maison de Belmont, à Boudry, Camilla Piller est l’une des instigatrices de ce projet éditorial : « à la fin des années 90, j’ai monté une petite structure pour venir en aide à des mamans en difficulté. On était deux et l’on allait à domicile pour apprendre à des mères quelques rudiments d’hygiène et de soins pour leur enfant : comment le langer ou le baigner, quelle crème appliquer sur des fesses irritées. Des gestes et des comportements qui peuvent paraître simples lorsqu’on a déjà élevé un enfant, mais qui ne sont pas évidents pour une jeune mère sans repère, ou des parents en difficulté sociale. Petit à petit, nous avons créé des fiches avec des indications simples et essentielles sur tous les thèmes : de l’alimentation à l’éducation, en passant par la relation ou la santé, et ce, en fonction de l’âge des enfants. Les mamans appréciaient ces fiches qui, pour elles, étaient plus que des pense-bêtes. Et c’est ce qui nous a inspiré l’idée de compiler nos cartes sous la forme de cahiers illustrés, afin de les rendre accessibles à tous et offrir par ce biais un outil pratique pour améliorer leurs compétences parentales ».

Plus de cinq ans de travail

Fondation L'Enfant c'est la VieAujourd’hui, grâce au soutien de la Fondation des amis de L’enfant c’est la vie, à Peseux, de la Fondation des amis du Levant, à Lausanne et de l’Association Les Nids, à Rouen (France) le « Guide à la petite enfance » est sorti de presse. Mais avant d’en arriver là, il aura nécessité d’innombrables séances de rédaction et des dizaines de réunions avec Carlo Trinco, le dessinateur qui s’est chargé d’illustrer le guide, mais qui a également conçu la maquette des fascicules. Camilla Piller résume ce long processus de création qui a duré plus de cinq ans : « il a fallu rassembler des gens compétents, obtenir le soutien d’associations et trouver des sponsors. Au final, nous étions sept pour rédiger les textes, dont une nurse, une psychologue et des éducatrices. Chaque dessin a été travaillé en détail : les regards entre la mère et l’enfant, la manière de tenir l’enfant, ou de donner le bain au nourrisson. En 2005, nous avions une première maquette que nous avons présentée à des mamans. Ainsi, sur leurs conseils, nous avons ajouté un glossaire à la fin de chaque fascicule. Nous avons aussi préparé une version pour la France, en modifiant quelques termes et le plan de vaccination. Mais il ne faut surtout pas oublier de citer les auteurs qui ont travaillé sans compter leur temps, comme Véronique Bachmann, Maria Cordero, Lucienne Matthey, Charlotte Nilsson, Cornélia Oberholzer et Isabelle Ribaux ».


C’est drôle parfois la vie

Fondation L'Enfant c'est la VieDirecteur de la Fondation l’enfant c’est la vie, Gilles Pavillon s’est beaucoup investi pour mener à bien ce projet, il ne se lasse pas de regarder le coffret : « à un an de la retraite, je suis content d’avoir contribué à la réalisation de ce très beau guide. C’est un peu mon bébé et il y a quelque chose de symbolique dans tout cela. En 1968, j’étais stagiaire à la maison Belmont qui était dirigée par Louis Piller. Aujourd’hui, près de quarante plus tard, il n’est plus là, mais c’est avec sa femme que je concrétise mon dernier grand projet. C’est drôle parfois la vie ».
« Le Guide à la petite enfance » n’est pas disponible en librairie. Selon Gilles Pavillon : « il est destiné essentiellement aux parents qui ont des enfants placés dans nos structures. Mais si quelqu’un veut vraiment l’acquérir, il peut faire un don à la fondation. La procédure est indiquée sur notre site internet ».

Pascal Tissier

Renseignements : www.enfvie.ch

 

La mission de la Fondation l’enfant c’est la vie

Fondation L'Enfant c'est la VieLa Fondation l’enfant c’est la vie fait partie des institutions d’utilité publique qui reçoivent le mandat d’accompagnement des enfants, des adolescents et des familles, selon le plan d’équipement du Canton de Neuchâtel qui en définit sa mission. La Fondation l’enfant c’est la vie est un service privé subventionné par le Canton et/ou la Confédération, à la disposition des services placeurs (Office Cantonal des Mineurs, Service médico-psychologique, etc.).


Le siège et l’administration de la fondation sont installés à Peseux.

Les différentes structures d’accueil de la Fondation sont :

- La maison de Belmont : internat mixte, 36 enfants en âge de scolarité
- Le Groupe d’accueil et d’urgence: 9 enfants en âge de scolarité
- La Coccinelle : externat (internat selon les besoins et les circonstances, mixte, 14 enfants).
- La Géode : internat et studios non mixtes, 12 adolescentes entre 15 et 18 ans.
- La Ruche : internat mixte, 24 enfants de moins de 6 ans.
- L’unité famille: trois types de prestations différenciées:
- L’accueil famille: 4 appartements à disposition de familles en difficulté avec encadrement
- La formation : propose d’accroître les compétences des parents dont l’enfant est placé à la fondation.
- L’accompagnement : offre un accompagnement socio-éducatif au domicile de la famille de l’enfant.

 

Fondation L'Enfant c'est la Vie

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |