Colombier: programme de l'avant-scène opéra » Blog de PasTis

 Colombier: programme de l'avant-scène opéra

3/10/2007

L’avant-scène opéra dévoile le programme de sa saison 2007/08

Colombier • Outre une affiche riche offrant une place privilégiée à la création et à des artistes neuchâtelois, la nouvelle saison de L’avant-scène opéra va bénéficier du cadre entièrement rénové de la Grande Salle de Colombier. Au programme, une quarantaine de représentations et sept nouvelles productions pour lesquelles Yves Senn, directeur de la compagnie, s’est encore beaucoup investi.


L'avant-scène opéra
Si cette année L’avant-scène opéra  s’est délocalisée – comme ici au Musée d’Art
et d’Histoire de Neuchâtel, pour « L’Envol » (Camille Claudel) – tous les spectacles
de la saison 2008 seront présentés dans la Grande Salle de Colombier entièrement rénovée.


Yves Senn n’avait pas vingt ans lorsqu’il a créé « L’avant-scène opéra »  : « C’était en 1985 et on se disait que ça ne durerait qu’un temps. Aujourd’hui, non seulement la compagnie existe toujours, mais elle s’est professionnalisée et elle est le support d’une école qui permet à des enfants, des amateurs et des professionnels de chanter leur passion pour l’art lyrique. Nous avons même dû renoncer à faire de la publicité pour les cours destinés aux enfants, nous avons régulièrement une quarantaine d’élèves, dont les plus jeunes ont à peine plus de cinq ans. Trois professeurs sont là en permanence pour les initier et leur apprendre les techniques du chant et de la scène. Le renouvellement de ces classes se fait simplement par le bouche à oreille, et beaucoup d’anciens élèves de cette académie sont maintenant des membres actifs au sein de la compagnie ou sont partis faire carrière ailleurs en Suisse ou à l’étranger ».

Chanteur, metteur en scène, chef d’orchestre et directeur de L’avant-scène opéra , Yves Senn se réjouit déjà d’accueillir le public dans la Grande Salle de Colombier qu’il appelle « Le Théâtre » : « cette salle est magnifique et elle offre une sonorité exceptionnelle. Tous les intervenants à la rénovation du bâtiment ont veillé à conserver cette qualité acoustique. Pour marquer le coup, nous avons vraiment soigné le programme de cette saison 2008 qui propose une quarantaine de représentations et sept nouvelles productions, dont une œuvre originale et inédite, écrite et composée par deux Neuchâtelois. D’ailleurs, depuis nos débuts, il y a maintenant vingt-trois ans, nous réservons  toujours une place privilégiée à la création et aux artistes neuchâtelois, tout en proposant des œuvres célèbres du répertoire comme Carmen de Bizet, ou Les Noces de Figaro de Mozart ».

Récital Schumann en prologue

Avant l’ouverture du nouveau Théâtre de Colombier en décembre prochain, la saison 2007-08 de L’avant-scène opéra  débutera non pas à Colombier, mais au Château de Valangin, les 30 novembre et 2 décembre, par deux récitals de Lieder de Robert Schumann, sur des textes de Heine, Rückert et Goethe.

La Carmen de Bizet modernisée

Les premiers spectacles dans le « nouveau » Théâtre de Colombier auront lieu au printemps 2008 avec six représentations de la « Carmen » de Georges Bizet, les 4, 7, 9, 14, 16 et 19 mars prochains. La mise en scène de cet opéra sera assurée par Claude Jean et c’est Sylvain Jaccard qui dirigera le chœur – dont le chœur d’enfants de L’avant-scène opéra  Junior – et les trente-huit musiciens de l’orchestre de L’avant-scène opéra . Noémie Stauffer sera Carmen et c’est Yves Senn qui campera Don José aux côtés de Maïté Renaud, alias Micaëla et Christophe Mironneau, Escamillo. « Il y a mille manières de jouer Carmen, confie Yves Senn. La « nôtre » sera une Carmen plus actuelle, avec une approche théâtrale qui rompt quelque peu avec l’aspect classique de l’œuvre de Bizet. Par ses choix, Carmen sort du cadre rigoureux de notre société, elle provoque la rupture et fait bouger les choses. Elle refuse de suivre aveuglément les règles de la société et plus encore les lignes trop bien tracées de son destin. Cette adaptation est un « bijou » pour Colombier et nous prévoyons une tournée en Suisse ».

Offenbach comme révélateur

L’académie de L’avant-scène opéra et les jeunes de L’avant-scène opéra Junior feront rire leur public – les 6, 8, 11, 13, 15, 18 et 20 mars – avec « L’Oiseau bleu », un festival d’opérettes en un acte de Jacques Offenbach. « Ces petites pièces sont d’excellents exercices de style pour les élèves qui ont l’ambition de devenir solistes, confie Yves Senn. C’est un vrai travail scénique à chanter et à jouer surtout, et un vrai régal pour le public ».

Didon et Enée en Colombie(r)

Les 10, 11 et 13 avril, L’avant-scène opéra  présentera « Didon et Enée », d’Henry Purcell, mis en par Jean-Claude Pellaton. Directeur musical de cet opéra, Yves Senn précise que : « cet opéra sera chanté par nos hôtes d’honneur, à savoir des membres de la Compagnie du Teatro Colon de Bogota et, dans le cadre d’un jumelage vraiment enrichissant, ce spectacle sera aussi présenté en Colombie, mais là-bas, avec des chanteurs neuchâtelois. Après Colombier, cet opéra partira en tournée, d’abord à Berne et à Lausanne, puis à Delphes et Epidaure, en Grèce ».

Don Quichotte en création originale

Le public peut se réjouir de découvrir le « Don Quichotte » de Cervantès, mis en scène par Robert Sandoz, le directeur de l’ABC à La Chaux-de-Fonds, sur une adaptation théâtrale revue et complètement réécrite par Adrien Noailles. Agendée pour les 17, 18, 20, 22, 24, 25, 27 et 29 avril prochains, cette création modernisée d’une œuvre classique, a les faveurs d’Yves Senn qui assurera la direction musicale de cette pièce avec notamment des compositions de Maurice Ravel, ou de Jacques Ibert : « C’est un privilège de pouvoir travailler avec Robert Sandoz. J’ai beaucoup d’admiration pour lui, c’est vraiment un des meilleurs metteurs en scène de Suisse et une véritable richesse pour le canton ».

Antigone pour les juniors

Au mois de mai, les 15, 16, 17 et 18, la scène de la Grande Salle de Colombier sera confiée aux enfants et adolescents de L’avant-scène opéra  Junior. Près de trente élèves, âgés de 5 à 18 ans présenterons « Antigone », une pièce de Jean Anouilh, qu’ils ont travaillé des mois durant la mise en scène de Leana Durney. Yves Senn, précise : « c’est LE spectacle de l’école à travers un spectacle qui permet d’exploiter le talent de chacun. Les parents sont là pour voir et entendre les progrès des élèves, mais c’est aussi l’occasion pour les autres spectateurs de découvrir notre académie ». 

Une création «Maison»

« Le Square de la Tour Saint-Jacques » est une création inédite signée par deux Neuchâtelois (Claude Jean et Simon Lannoy) et réalisée en collaboration avec la compagnie du Théâtre Entr’acte, de Neuchâtel. Ce théâtre musical sera présenté les 20, 22, 24, 27, 29 et 31 mai. « C’est un spectacle très sympathique, assure Yves Senn, dans le style des petits théâtres parisiens. De la chanson française qui s’intègre au jeu d’acteur avec beaucoup de charme et de délicatesse ».

Les noces d’un jumelage

Pour marquer le jumelage avec le Kammerphilharmonie Graubünden de Coire, L’avant-scène opéra  présentera, les 23, 25 et 29 mai, ainsi que le 1er juin, « Le Nozze di Figaro » (« Les Noces de Figaro »), l’opéra de Wolfgang Amadeus Mozart. Une fois encore, c’est Yves Senn qui tiendra la baguette du chef d’orchestre : « Sur scène, en plus des chanteurs, il y aura aussi le Chœur de L’avant-scène opéra  et l’œuvre de Mozart sera accompagnée par plus de trente musiciens du Kammerphilharmonie Graubünden. Cette fusion permettra aussi de montrer la fusion et l’homogénéité de la troupe ».


Pascal Tissier

www.avant-scene.ch
Contact : info@avant-scene.ch
Billetterie : 078 913 56 96

 

Une compagnie professionnelle
et une académie d’art lyrique


Créé en 1985 par le chef d’orchestre et chanteur lyrique Yves Senn, L’avant-scène opéra  organise chaque année de nombreux opéras, ou des spectacles alliant musique, théâtre et danse.
La compagnie réside et joue habituellement à Colombier, mais elle se produit également en tournée en Suisse et à l’étranger (France, Italie, Allemagne, Autriche, etc.) pour y présenter ses créations.
L’avant-scène opéra  a été mandatée par le Comité Olympique International pour l’organisation de spectacles. Ainsi elle a présenté « Olympiada », du compositeur Petros Yannidis, lors des Jeux Olympiques 2004 à Athènes, et elle sera présente l’an prochain à Pékin pour les JO organisés en Chine.
L’académie propose des cours de formation pour les professionnels, comme pour les amateurs.
L’avant-scène opéra  Junior, école d’opéra pour les enfants et adolescents âgés de 5 à 18 ans, compte actuellement une quarantaine d’élèves.
L’avant-scène opéra  a assuré – de 1998 à 2003 – la direction du Festival d’Arles Opéra et Théâtre. Depuis 2006, elle collabore avec le Teatro Colon de Bogota (Colombie) et avec l’Opéra de la Scala de Milan, dans le cadre du Concours Joseph Haydn 2009 (direction artistique : Claudio Abbado et Italo Gomez). (pti)

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |