Portrait de Jean-Marc Ducommun collectionneur de vélos » Blog de PasTis

 Portrait de Jean-Marc Ducommun collectionneur de vélos

2/7/2008

Jean-Marc Ducommun,
collectionneur de vélos anciens


Areuse • Jeune agriculteur retraité, Jean-Marc Ducommun voue une passion sans borne pour les vélos anciens qu’il collectionne depuis plus de quarante ans. Actuellement, il prépare un rallye international qui aura lieu en mai prochain à Neuchâtel avec plus de trois cents collectionneurs d’anciennes petites reines.


Jean-Marc Ducommun

 

«J’ai fait huit élections au Conseil général de Boudry et j’ai toujours bien passé. Là j’en suis à ma vingt-huitième année de politique et je viens d’être réélu». Dès qu’il aborde ce sujet Jean-Marc Ducommun et s’emballe. Président de l’Association des propriétaires fonciers de la Plaine d'Areuse, il se bat depuis toujours pour la protection du site naturel que constitue la Plaine d'Areuse. Devant sa ferme située à trois cents mètres du lac, avec au nord une vue imprenable sur les vignes du Domaine de Vaudijon, Jean-Marc Ducommun parle de son combat: « Il y a une dizaine d’années le Conseil général accepté un dézonage pour zone industrielle juste en dessous de Vaudijon et qui longe la ligne du tram. Pour l’instant, on a réussi à la mettre en zone d’attente»…


«C’est mon fils Quentin qui a repris le domaine familial qui avait été acheté par mon grand-père en 1918. Aujourd’hui sur environ quarante hectares on y cultive essentiellement des pommes de terre avec en outre une plantation de noyers. Quant à Antoine, mon deuxième garçon, il a suivi la même voie que sa maman qui est enseignante aux Cerisiers, à Cortaillod».

  
Que des vélos d’époque


Membre depuis plus de vingt-cinq ans du Vétéran Vélo Club Suisse, Jean-Marc Ducommun collectionne des bicyclettes, des tricycles et autres engins à pédales depuis plus de quarante ans. Installée dans des granges réaménagées spécialement pour accueillir tous les engins et des centaines de produits dérivés en rapport avec le vélo qu’il a déniché dans des brocantes ou dans des bourses en Suisse et à l’étranger, sa collection est absolument impressionnante: «Attention, ce n’est pas un musée, mais une collection privée, d’autant que je n’aurais pas le droit de faire un musée dans une grange». Soigneusement alignés le long des murs, dans l’ordre chronologique de leur création, des dizaines de vélocipèdes, depuis la Draisienne de 1818 (vélo sans pédales en bois), à la bicyclette Condor des années soixante, toute l’histoire de la petite reine est là! Le collectionneur insiste sur le fait qu’il n’y a chez lui aucune copie ou réplique: «Ce sont tous des engins originaux qui ont nécessité parfois une restauration laborieuse. Il faut aussi savoir que les membres du Vétéran Vélo Club Suisse participent régulièrement à des cortèges ou à des fêtes de village avec uniquement des vélos anciens de collection et en habits d’époque… il suffit de nous contacter».


Le projet de sa vie


Actuellement Jean-Marc Ducommun prépare un rallye international de vieux vélos qui se déroulera à Neuchâtel durant le week-end de l’Ascension 2009: «C’est un énorme projet qui nécessite un travail colossal d’organisation pour accueillir, loger et nourrir environ trois cents personnes venues de toute l’Europe et d’ailleurs, toutes membres de l’International Veteran Cycle Association. Durant les quatre jours de la manifestation, outre un Century (course de 160 kilomètres) entre Colombier et Bevaix, une course devrait se disputer en ville de Neuchâtel, mais l’endroit où elle se déroulera n’a pas encore été fixé».


Pascal Tissier


www.vvcs.ch

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |