Nouveautés pour le Tour du Canton » Blog de PasTis

 Nouveautés pour le Tour du Canton

14/3/2007

Plusieurs nouveautés en marge
du 22e Tour du Canton


C’est reparti pour un tour ! Du 25 avril au 30 mai, les milliers de participants inscrits à l’édition 2007 du BCN-Tour vont pouvoir s’affronter sur les six étapes qui les emmèneront du Locle à Neuchâtel, en passant par Couvet, Cernier, Les Ponts-de-Martel et La Brévine. Les masseuses vont avoir du boulot !


Tour du Canton 2007
On ne change pas une équipe qui gagne : Christophe Otz (SportPLUS, à gauche)
et Giorgio Ardia (BCN) sont encore les instigateurs du BCN Tour 2007 - photo pti

 

Lors de la présentation à la presse et aux sponsors de l’édition 2007 du Tour du canton, Christophe Otz, directeur de SportPLUS, avait la mine réjouie de l’organisateur satisfait : « comme chaque année, nous avons cherché à proposer des étapes avec un tracé inédit tout en évitant au maximum les tronçons goudronnés. De nombreuses sociétés nous ont proposé des parcours, mais nous devons tenir compte des contraintes liées à la circulation routière ou aux monuments et sites. Quand tous les concurrents doivent traverser une route cantonale en début d’étape, ça ne pose pas un gros problème à la police qui doit bloquer la circulation pendant quinze ou vingt minutes. Le problème est nettement plus contraignant lorsque cette même chaussée doit être traversée en fin de parcours. La police n’est pas très chaude pour paralyser le trafic pendant plus d’une heure ». Il est vrai que chaque année le nombre de concurrents ne cesse d’augmenter, jusqu’à passer le cap des 3'000 l’an dernier, et que les performances de chacun d’eux sont très variables, d’où de très gros écarts – parfois plus de 90 minutes – entre les premiers et les derniers.

Des massages offerts

Au terme de chaque étape, les sportifs ont toujours la possibilité de se faire masser gratuitement. Mais, pour la première fois, les masseuses du BCN-Tour utiliseront des produits « N&S » (Nature et Sens), développés spécialement par les laboratoires de Swiss Cosmolab, à Buttes. Pour Jacques Benguerel, directeur de cette société, la tâche n’a pas été simple : « nous sommes spécialisés dans les produits cosmétiques à base d’huiles essentielles et de plantes régionales. Notre chimiste a préparé un gel qui a été testé par les masseuses, ces dernières ont ensuite travaillé directement avec lui pour élaborer le produit qui répondait au mieux à leurs exigences ».

Souriez, vous êtes filmés !

Cette année, deux caméramans vont filmer toutes les manches du tour. Les images enregistrées seront montées pour constituer un reportage commenté de dix à quinze minutes pour chaque étape. Ces reportages, ainsi que d’autres séquences non commentées seront visibles sur le site www.neuch.ch. Pour José de Bastos, directeur du site et du magazine Neuch.ch : « le but est de permettre à tous les participants de se voir sur les images qu’ils pourront aussi télécharger. Notre site fonctionnnera de manière totalement interactive, comme youtube.com ou dailymotion.com. Ainsi, les gens qui le souhaitent pourront déposer sur notre site les images de la compétition qu’ils auront eux-mêmes enregistrées à l’aide de leur téléphone ou d’une caméra ». A noter que tous les classements, par catégorie, seront également disponibles sur le site

Après l’effort, la fête !

Au-delà  de son aspect purement sportif, le Tour du Canton est aussi un rendez-vous très prisé de la population qui vient supporter « ses » coureurs ou rencontrer des amis dans une ambiance bon enfant. Pour Christophe Otz, le choix des sites de départ et d’arrivée est d’une importance primordiale. Chacun de ces « camps de base » doit pouvoir accueillir les douches mobiles, de nombreux stands et la foule qui s’y rassemble à la fin de chaque épreuve : « la partie festive est aussi importante que la partie sportive. Le BCN-Tour doit rester un événement populaire, c’est aussi ce qui en fait son succès ».


Pascal Tissier

 

Quelques indices sur les 64 km des six étapes

• Première étape inédite à Couvet, le 25 avril, parcours de 9,9 km pour un dénivelé de 264 mètres. Le départ sera donné au Centre Sportif du Val-de-Travers, avec un tracé au bord de l’Areuse jusqu’à Fleurier, avant de monter au-dessus des mines d’asphalte et de redescendre sur Couvet.

• Deuxième départ à Cernier, le 2 mai, pour la plus longue étape de ce tour (11,5 km) qui affiche un dénivelé de 288 mètres. Les coureurs s’élanceront depuis le Collège de la Fontenelle, traverseront tout le village en direction de Chézard-Saint-Martin.

• Le 9 mai, pour la troisième étape, la ligne de départ (et d’arrivée) sera installée à la Patinoire du Bugnon, aux Ponts-de-Martel. Les concurrents devront parcourir 10,6 km et affronter le plus haut dénivelé de cette édition (342 mètres).

• La quatrième étape, organisée à La Brévine, sera certainement celle qui attirera le plus de monde, le 16 mai, veille de l’Ascension. Le départ de cette manche de 10,9 km, sera donné devant la Halle des Fêtes. Avec ses 243 mètres de dénivelé, c’est l’étape la plus « plate », mais les concurrents devront tout de même affronter la redoutable montée vers « Le Pénitencier ».

• Pour la cinquième manche, rendez-vous est pris, le 23 mai, au Centre Sportif du Locle, pour un parcours de 9,7 km et un dénivelé de 297 mètres. « Une très belle étape par beau temps, dans le cas contraire, bonjour la boue ! », dixit Christophe Otz.

• Le départ et l’arrivée de la sixième et ultime étape de ce Tour du Canton 2007 se déroulera le 30 mai et gravitera autour et dans le Stade de la Maladière, à Neuchâtel, mais sans fouler la pelouse ! Les coureurs seront « escortés » (au petit trot) sur l’avenue du Premier-Mars, avant de s’élancer au pas de course sur les 11,4 km de ce tracé urbain qui affiche un dénivelé de 332 mètres. Pour la partie récréative, des buvettes seront ouvertes dans les coursives du complexe sportif. (pti)

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |