Boudry accueille une nouvelle discipline équestre » Blog de PasTis

 Boudry accueille une nouvelle discipline équestre

9/9/2008

Le premier Horseathlon
de Suisse romande


Boudry • C’est une première en Suisse romande! Dimanche prochain, dans le cadre de l’Ecurie de Belmont, les amateurs d’équitation pourront découvrir une discipline équestre au succès croissant outre-Sarine: le Horseathlon.

 

 

«Le Horseathlon est une discipline équestre créée courant 2003 en Suisse alémanique, par la Société Suisse d’équitation de loisir». Membre du comité d’organisation, Noëlle Sydler Bigler confie que près d’une cinquantaine de participants sont inscrits à ce concours d’un nouveau genre: «C’est vraiment une première en Suisse romande. Le horseathlon permet de mettre en valeur les qualités d’un bon cheval de loisir. Le concours est divisé en quatre épreuves distinctes disputées dans la même journée, dont deux se déroulent au sol, monture tenue au licol. Le but premier est de mettre en valeur l’harmonie entre le cavalier et son cheval, ainsi que le niveau de dressage de ce dernier. Les juges apprécient la franchise, la confiance et le calme du cheval lors des différents exercices et notent aussi la discrétion des aides du cavalier».

Confiance et complicité

«C’est un peu comme un gymkhana, le cheval, toujours accompagné de son cavalier doit réaliser deux séries d’exercices d’habileté, ou ce que l’on appelle des épreuves de sérénité dans lesquelles la confiance entre l’homme et l’animal est primordiale. Le cheval est soumis à des situations inattendues, dites «effrayantes», au cours desquelles le cheval doit garder son calme. Et puis il y a l’épreuve de terrain avec un petit rallye équestre, par équipe de deux, sur dix kilomètres, avec ses obstacles naturels et ses postes où le cavalier doit répondre à des questions relatives au cheval. Et finalement l’épreuve montée d’habileté et de dressage qui doit mettre en valeur la complicité entre le cavalier et son cheval».

Dans le respect de l’animal

Le public sera rassemblé autour du carré de dressage et Noëlle Sydler Bigler assure que les spectateurs auront toujours quelque chose à voir: «C’est très attractif et comme la plupart des participants romands débutent dans cette discipline, il sera intéressant de voir comment ils maîtrisent leur monture dans des situations imprévues. Les éperons et la cravache sont exclus, on ne matraque pas le cheval, ça va plutôt dans l’éthologie, dans le respect de l’animal et à ce niveau-là, c’est une excellente discipline».

Ouvert aux enfants

Le concours est ouvert à toutes les catégories d’âge et à différentes montures: «Il y aura des enfants, des jeunes, des adultes et le concours est ouvert aux ânes, aux mules, aux poneys et aux chevaux. Chaque participant doit avoir un animal, mais le monter n’est pas une obligation, il peut donc participer à toutes les épreuves, à pied, en marchand à côté de compagnon à quatre pattes. Pour ces derniers le rallye est plus court. Quant aux enfants de moins de seize ans, ils ne font pas le parcours en forêt pour des raisons de sécurité, mais suivront un parcours balisé autour du carré de dressage et devront répondre à une série de questions».
Si le programme est respecté, les premiers départs seront donnés dimanche matin à 8h00, au carré de dressage de l’Ecurie Belmont et la manifestation se terminera à 16h30 environ par la remise des prix. Bien entendu, tout sera prévu pour que les spectateurs puissent se restaurer sur place.

Pascal Tissier


www.pre-belmont.ch
www.pferd-sfrv.ch
 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |