Après les Sensoriales: le marché d'automne » Blog de PasTis

 Après les Sensoriales: le marché d'automne

17/9/2008

Un marché d’automne convivial

Neuchâtel • Artisanat, produits de bouche, brocante, animations: ce week-end, pour la quatrième édition de son marché d’automne, le Jardin anglais va rassembler environ quatre-vingts exposants sur des allées spécialement aménagées pour accueillir, de manière conviviale, petits et grands.

 
«Cette année, les enfants peuvent venir gratuitement vendre les jeux et jouets qu’ils n’utilisent plus et, à côté du marché proprement dit, il y aura quelques stands de brocante». Voilà quatre ans que Jacques et Arianne Perrolle, ainsi que Christian et Vanessa Cuche organisent, deux fois par année, un grand marché au Jardin anglais. «A l’époque, c’est la Ville – par l’intermédiaire de Nadia Bavaud, l’adjointe d’Antoine Grandjean – qui a demandé à la Société romande des commerçants itinérants (SRCI) d’organiser une manifestation sur cette magnifique esplanade. L’idée, étant de créer un trait d’union entre la Maladière et le centre-ville», explique Jacques Perrolle, président des commerçants itinérants, connu surtout pour être l’un des organisateurs des Artisanales, le gigantesque marché de Noël qui s’installe depuis quelques années sous une énorme tente dressée sur la Place du port.  

Des tables à disposition

«Pour cette quatrième édition, nous nous sommes attachés à peaufiner l’aspect convivial de ce marché d’automne, notamment en donnant une place privilégiée aux enfants et aux familles. Il y a le troc de jouets, des trampolines, mais aussi Zébrano le magicien. Celui-ci déambulera sur le marché en sculptant des ballons qu’il offrira aux plus petits. Nous allons aussi répartir entre les stands une quinzaine de grandes tables avec des bancs et des poubelles, afin que les visiteurs puissent se restaurer tranquillement». Et quand Jacques Perrolle s’interrompt, c’est Arianne son épouse, qui enchaîne: «Il aura des dizaines d’artisans et de producteurs avec leurs spécialités, bien sûr, mais aussi des stands plus récréatifs, pour boire des cafés ou du thé, manger des crêpes, des gaufres, des tartes aux pruneaux, des pizzas ou d’autres produits de bouche sucrés ou salés».



Une montagne de courges

Il y aura aussi de la soupe, et pas n’importe laquelle, selon Jacques Perrolle: «C’est Halloween avant l’heure grâce à un spécialiste de la courge. Celui-ci sera au Jardin anglais avec près de deux cents sortes de courges. Ça représente entre une et deux tonnes de courges. C’est du jamais vu sur un marché. Et c’est lui qui va préparer la soupe et peut-être proposer des pruneaux frais, sous réserve des quantités de fruits disponibles».

Baptême en Harley

Autre attraction concoctée par les organisateurs: des baptêmes moto en Harley Davidson: «Sur chacun de nos marchés, nous soutenons une association en faveur des enfants. Après Théodora (des clowns pour les enfants hospitalisés, ndlr), nous allons soutenir Les Chatons, une association qui permet aux enfants de s’exprimer, notamment à travers des ateliers de dessin. Aux abords du Jardin anglais, il y aura une douzaine de motards qui, pour une somme modique, transporteront les gens – petits ou grands – durant un petit quart d’heure. L’intégralité de l’argent ainsi récolté sera reversée aux Chatons».

Le soleil est invité

Jacques Perrolle espère que les Neuchâtelois viendront en nombre à ce traditionnel marché d’automne: «Depuis quatre ans, nous sommes présents au Jardin anglais le dernier week-end d’avril, et celui qui précède la Fête des vendanges. C’est devenu un rendez-vous pour la population qui saura certainement faire la différence avec le marché désastreux qui s’est déroulé en août sur fond de polémique. Reste la météo. Nous avons commandé le soleil, mais nous n’avons pas encore reçu la confirmation de sa présence».

 

Pascal Tissier


Marché et brocante au Jardin anglais: samedi 20 septembre, de 11h00 à 20h00, et dimanche 21 septembre, de 10h00 à 18h00. Entrée libre.

 

 

 

 

 

Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |