Un coach pour aider les ados » Blog de PasTis

 Un coach pour aider les ados

21/10/2008

La gestion des émotions:
ressentir pour mieux vivre



Coaching • Confiance et estime de soi: à travers un programme spécifique qu’il a élaboré, David Girardier propose aux adolescents d’apprendre à gérer leurs émotions pour les aider à s’épanouir et atteindre leurs objectifs de vie. 

 

David Girardier

«Etalé sur dix-neuf samedis, mon cours sur la gestion des émotions doit permettre à des jeunes d’être en mesure de comprendre et de gérer leur colère, des situations conflictuelles avec leurs parents, leurs professeurs ou leur patron. A travers différentes activités, des ateliers et des cercles de discussions, les adolescents vont pouvoir analyser leur ressenti. Ils vont surtout acquérir les outils intellectuels pour améliorer leurs compétences émotionnelles au niveau de la perception de leur personnalité, de la manière qu’ils ont de communiquer, de leurs motivations  et de leur autonomie. Et après quelques semaines seulement, ils seront à même de gérer des conflits en maîtrisant leurs émotions. Le but de ce projet étant de développer positivement leur personnalité».

Positive attitude

Il y a longtemps que David Girardier prépare ce programme, des années qu’il peaufine la manière d’aborder les problèmes que peuvent vivre et surtout «ressentir» les adolescents. Aujourd’hui son projet est ficelé, imprimé et dessiné: «J’ai engagé une dessinatrice qui a réalisé toute une série de portraits, dans le style manga, qui reproduit toutes les émotions à travers l’expression d’un visage. Sur chacune de ces cartes d’émotions, figurent des questions qui aideront les apprenants à mieux cerner les différents ressentis d’une émotion en particulier, comme la colère, la joie, la tristesse, l’indifférence et bien d’autres. Je suis persuadé qu’un jeune, capable de mettre des mots sur ses émotions peut dès lors avoir confiance en lui, et gérer toutes les situations qu’il sera amené à rencontrer dans sa famille, dans sa formation ou dans la vie en général».


L’amorce du projet

Avec son diplôme de formateur d’adultes, David Girardier donne régulièrement des cours de formation, de coaching, de médiation, de communication ou de marketing dans des entreprises: «J’ai créé ma société Smarteasy en 2004 et depuis le début, j’ai toujours eu l’ambition de développer un programme destiné à aider les jeunes. Il y a indiscutablement une notion de vécu dans ce projet… j’aimerais éviter à des adolescents d’aujourd’hui de vivre ce que j’ai vécu hier».


Parcours atypique

Il est vrai que le parcours de ce Neuchâtelois n’est pas banal. Après une scolarité obligatoire plutôt chaotique et une formation de dessinateur en génie civil avortée après quatre semestres, David Girardier passe trois ans dans les forêts de Bevaix et obtient son CFC de forestier-bûcheron. Après son école de recrue et de sous-officier supérieur, il fait durant quelques mois les trois-huit dans la manufacture de cigarettes du coin. En août 1999, il fait partie du premier contingent envoyé au Kosovo sous les couleurs de la Swisscoy, section pionniers. De retour en Suisse, neuf mois plus tard, il change d’uniforme et contrôle les titres de transport dans les bus du Littoral. Mal dans sa peau, licencié par son employeur, plaqué par sa compagne, renfermé sur lui-même, David Girardier craque: «J’ai vraiment pété un câble. C’est arrivé d’un coup alors que je marchais au Jardin anglais. Je me suis retrouvé interné douze jours à Préfargier».


La renaissance

En 2001, engagé chez Cardintell, une entreprise spécialisée dans la fabrication de cartes à puce, David Girardier se lance dans toute une série de cours du soir à la HEG (La Coudre) et au CPLN: gestion de PME, économie d’entreprise, formateur d’adulte, etc.. «Un jour on m’a demandé si je me sentais capable de diriger un département. J’ai relevé le défi et petit à petit je me suis retrouvé directeur de la production et responsable des ressources humaines». Durant cette période, Cardintell quitte Puits-Godet pour s’installer en ville, dans le bâtiment de la Poste principale. David Girardier loue alors des bureaux dans le même immeuble pour créer sa propre société: Smarteasy (
www.smarteasy.ch).



Premier cours
  
A bientôt 35 ans, enrichi de toutes ses expériences, David Girardier a trouvé sa voie. Avec son programme de «gestion des émotions», il n’a pas d’autres ambitions que d’aider des jeunes à apprendre à se connaître, à s’affirmer, «à faire d’eux des êtres autonomes, confiants, libres, respectueux des autres, bien dans leur peau et heureux.»
Ce cours est destiné aux adolescents – filles ou garçons – âgés de 13 à 18 ans. Le premier atelier aura lieu le 17 janvier prochain et le programme s’étalera sur dix-neuf samedis, soit six demi-journées et treize jours entiers, avec peut-être un atelier de quatre jours.»



Pascal Tissier


www.smarteasy.ch

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |