Boom Blox sur Wii » Blog de PasTis

 Boom Blox sur Wii

21/5/2008

Spielberg s’éclate avec «Boom Blox»

Jeux vidéo • Lance, attrape et explose tout ce qui croise ton chemin dans «Boom Blox», le premier jeu issu de la collaboration entre Electronic Arts et le réalisateur Steven Spielberg. Ce jeu de destruction massive est une exclusivité Wii.


Boom Blox

 

Encore un concept inédit sur la Wii: «Boom Blox» est un jeu de réflexion dans lequel la Wiimote sert aussi bien d’instrument de construction, pour élaborer des édifices amusants, que d’outil de destruction pour anéantir ces mêmes structures. Le jeu renferme plus de 300 niveaux différents et une bonne trentaine de personnages jouables. Le titre propose bien sûr un mode multijoueur, coopératif ou compétitif, ainsi qu’un système permettant d’échanger ses propres créations via internet.
Basé sur un principe aussi simple que spectaculaire, «Boom Blox» réinvente le casse-brique à travers les possibilités «gestuelles» de la console de Nintendo. Steven Spielberg revient sur le moment où il a imaginé le principe de «Boom Blox»: «Mon inspiration pour ce jeu m’est venue lorsque j’ai joué à la Wii pour la toute première fois, il y a maintenant deux ans». Les accrocs de jeux vidéo se souviendront d’avoir vu des images de Spielberg jouant au tennis avec Shigeru Miyamoto – le créateur de Super Mario –  sur «Wii Sports», lors de l’édition 2006 du salon E3 (sur notre photomontage).

Les talents de Spielberg

Il y a longtemps que le père d’E.T. s’intéresse au marché des jeux vidéo. Il y a plus de dix ans, Steven Spielberg collaborait déjà étroitement avec LucasArts sur la conception de «The Dig» (1995), un jeu d’aventure de science-fiction de haute qualité pour l’époque. Peu après, il fondait une division interactive au sein de Dreamworks. Le réalisateur et producteur américain a aussi participé à la création de la série «Medal of Honor», éditée par Electronic Arts. Du coup, il n’est pas étonnant voir Spielberg renouer des liens avec EA. Depuis l’automne 2005, Steven Spielberg met à profit son talent et ses idées en développant de nouvelles franchises avec l’éditeur américain. Il travaillerait actuellement sur le concept, le design, le scénario et la direction artistique de deux autres jeux.

Des modes multijoueur

Idéal pour les enfants de huit à douze ans en solo, «Boom Blox» peut aussi amuser toute la famille, notamment avec son mode deux joueurs sur un écran divisé. Les petits comme les grands doivent détruire tout ce qui se présente à l’écran en trouvant le point d’impact qui permettra de comptabiliser un maximum de points à travers des enchaînements d’écroulements (sur le principe de la pièce de domino que l’on pousse pour provoquer la chute de plein d’autres pièces); des énigmes à résoudre; des défis à relever. Le tout dans des modes solo ou multijoueur, en coopération ou en face à face (un contre un).
Graphiquement, «Boom Blox» est une explosion de couleurs et l’aspect de la trentaine de personnages farfelus qui se démultiplient à l’écran semblent avoir été empruntée à l’univers (en) cartoon de Bob l’éponge. Et les décors dans lesquels ils évoluent sont parfaitement assortis et très variés: poulailler (moderne), maison hantée, Far West (frontière), Moyen-âge (médiéval), ou Afrique (Tiki).  

Créer ses parties

Non content d’offrir des centaines de challenges, «Boom Blox» propose encore un éditeur très convivial qui permet à chaque joueur de créer – avec des possibilités quasi infinies – ses propres niveaux. Ce même éditeur autorise encore de modifier les niveaux existants en utilisant les accessoires, les blocs ou les personnages débloqués au cours des parties. Les niveaux inédits ainsi créés peuvent être partagés avec d’autres adeptes du jeu via WiiConnect24.
«Boom Blox» est également disponible pour les téléphones portables où les joueurs feront glisser des blocs glace, exploseront des blocs bombe et rebondiront pour résoudre des puzzles énigmatiques et ne rien laisser derrière eux. Les joueurs goûteront à un plaisir sans fin sur leur téléphone mobile et progresseront à travers quarante niveaux pour atteindre un score cible. Une fois les puzzles existants maîtrisés, ils découvriront une nouvelle dimension. Les créations personnalisées peuvent être publiées en ligne directement à partir d’un téléphone mobile. Les joueurs peuvent ainsi affronter les membres d’une communauté mondiale avec leurs puzzles dynamiques et noter les œuvres des autres joueurs. Pour plus d’informations sur la disponibilité des opérateurs de téléphonie mobile, visitez le site web http://www.eamobile.fr

 

Pascal Tissier

 


Category : JEUX VIDEO Print

| Contact author |