La Xbox 360 sort le grand jeu » Blog de PasTis

 La Xbox 360 sort le grand jeu

19/3/2008

Avant Pâques Microsoft baisse le prix de sa console et sort la grosse artillerie

Juste avant les fêtes de Pâques, Microsoft «sonne les cloches» à ses concurrents. En effet, la firme de Redmond a décidé de réduire d’une centaine de francs le prix de sa console next gen en Suisse et dans toute l’Europe. Cette réduction s’applique non seulement à la machine d’entrée de gamme, dite Arcade, mais également à la version Premium et Elite. Officiellement la ristourne est appliquée depuis vendredi.


xbox 360

 

Dans la bataille commerciale que se livrent Sony, Nintendo et Microsoft, voici que le constructeur de la Xbox 360 frappe un gros coup en annonçant une baisse spectaculaire du prix des différentes versions de sa console de salon. Selon la firme américaine : « La Xbox 360 est la console « nouvelle génération » numéro un de la zone EMEA (qui regroupe l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, ndlr), avec 42 % des parts de marché en termes de revenus à ce jour. Elle continue de profiter du taux d’attache software le plus élevé parmi toutes les consoles d’Europe avec plus de sept jeux vendus pas console (contre 3,5 pour la Wii, et 3,8 pour la PlayStation 3) après 26 mois de présence sur le marché ».
Evidemment, ceux qui ont acheté une console récemment font faire la moue, par contre, ceux qui hésitent encore vont certainement être sensibles à cet abaissement du prix, dit conseillé, valable pour les trois versions proposées en Suisse. Ainsi, depuis vendredi, la Xbox 360 Arcade, parfaite pour ceux qui souhaitent faire leurs premiers pas dans le monde du jeu et du divertissement, est proposée à moins de trois-cents francs (299,00 CHF). La Xbox 360 Premium, livrée avec un disque dur de 20 Go et une manette sans fil, est vendue moins de quatre-cents francs (399,00 CHF). Enfin, la Xbox 360 Elite, tout de noire vêtue et dotée d’un disque dur de 120 Go, est maintenant affichée à 549,00 francs.

Plus de mille jeux d’ici à Noël

Avec une logithèque comptant plus de 150 jeux avec la classification « PEGI 3+ », Microsoft prétend sans embarras être « le meilleur choix pour la famille » et que « les parents peuvent se sentir sereins lorsque leurs enfants jouent avec une Xbox 360 ». La firme américaine ajoute que son catalogue comptera « plus de 1’000 jeux d’ici à la fin de l’année 2008 ». A travers cette propagande, la firme américaine tente de convaincre que sa machine n’est pas réservée à un public « hardcore » et qu’elle est plus riche et moins chère que la Wii de Nintendo, vendue – pour l’instant – au prix (conseillé) de 399,00 francs. C’est de bonne guerre, d’autant que lancée légèrement avant ses concurrentes, la console de jeu de Microsoft a depuis été largement distancée par la Wii de Nintendo. La baisse des prix appliquée en août 2007 n’avait pas modifié la donne. En revanche, prendre l’ascendant sur Sony et sa PlayStation 3 reste un objectif réalisable, en Europe essentiellement. En effet, la Xbox 360 remporte un vif succès commercial aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et dans l’Europe du nord. La Suisse et l’Europe dans sa globalité présente encore un fort potentiel de croissance.

La mort du HD-DVD

Deux éléments pourraient néanmoins freiner la progression de la Xbox 360. D’une part, la victoire du DVD Blu-ray, au dépens du HD-DVD (mort prématurément), pourrait doper les ventes de la PlayStation 3 qui affiche d’excellents résultats depuis le début de l’année.
D’autre part, la toute récente annonce d’un accord entre Sony et Microsoft visant à proposer un lecteur de Blu-ray en remplacement du lecteur HD DVD en option pour la Xbox 360, pourrait inciter les acheteurs à se tourner vers la PlayStation 3.

Un coup de poker ?

Pourquoi une nouvelle baisse de prix aujourd’hui ? Traditionnellement, les constructeurs annoncent des abaissements à l’automne, en octobre, en prévision des ventes de Noël. Microsoft invoque « l’effet de surprise » qui renforce l’impact d’une telle annonce. Certains pensent que la manœuvre est plus stratégique et que Microsoft mise avant tout sur le jeu « Grand Theft Auto IV », annoncé pour fin avril, pour doper ses ventes.   
Grâce à une stratégie savamment orchestrée, Microsoft a su positionner sa machine en leader mondial du jeu vidéo en haute définition. Résultat : en moins de deux ans plus de 18 millions de consoles ont déjà été écoulées. Aujourd’hui, à l’image de cette baisse de prix, le constructeur américain tente d’élargir son audience en rendant sa Xbox 360 « accessible », ce qui répond évidemment à une attente des joueurs. Une étude publiée en janvier dans le magazine « Gamer Study » révèle en effet que le prix est un frein à l’achat dans 32% des cas pour la Xbox 360 contre 19,7% pour la Wii de Nintendo. En réduisant ses prix, Microsoft va inévitablement réduire ce taux.

Sony ne s’endort pas

Conjointement à sa politique de prix, Microsoft intensifie ses opérations marketing. Les autres constructeurs aussi d’ailleurs, il suffit de voir les spots télévisés diffusés à certaines heures pour se rendre compte que la bataille fait rage aussi via les messages publicitaires. Mais pour toucher le grand public et les jeunes en particulier, tous les moyens de communication – physiques et virtuels – sont utilisés : radio, internet, cinéma, affichage, points de vente, etc.
Et Sony dans tout ça ? A coup sûr la sortie imminente de « Gran Turismo 5 Prologue » va avoir un effet positif sur les ventes de la PlayStation 3. Et fin avril le jeu « Grand Theft Auto IV » sera également proposé sur la console de Sony. La bataille commerciale que se livrent Sony, Microsoft et Nintendo ne cesse de croître et va encore s’intensifier d’ici Noël… à suivre.


Pascal Tissier

 


Category : JEUX VIDEO Print

| Contact author |