Soul Calibur IV sur Xbox 360 et PS3 » Blog de PasTis

 Soul Calibur IV sur Xbox 360 et PS3

13/8/2008

Dark Vador et Yoda s’invitent dans les duels de Soul Calibur IV

Jeux vidéo • Deux personnages mythiques de la saga Star Wars font une apparition remarquée dans le dernier volet de Soul Calibur, l’un des plus célèbres jeux de combat, mais chacun sur une console distincte: Yoda sur Xbox 360 et Dark Vador sur PlayStation 3.


SoulCalibur IV

 

La première franchise planétaire du jeu de combat à l’arme blanche revient pour poursuivre le combat épique qui oppose l’épée sacrée Soul Calibur et l’épée maudite Soul Edge dans «Soul Calibur IV». Un système de combat revisité révolutionne le genre et avec la personnalisation des combattants, des invités étonnants et des combats en ligne, cette vénérable franchise saute dans la nouvelle génération avec style. Dans le cadre d’une alliance monumentale, Namco Bandai Games et LucasArts ont collaboré pour inclure de célèbres personnages de Star Wars dans l’univers de Soulcalibur, notamment un personnage exclusif sur Xbox 360 en la personne du Maître Jedi Yoda, et le ténébreux Dark Vador en «guest star» inédite sur PlayStation 3.

Demandez la carte!

Si la majorité des jeux de combat s’est toujours contentée de proposer des affrontements à mains nues, la série Soul Calibur a depuis maintenant plus de dix ans de peaufiner les duels à l’arme blanche. Pour la sortie du premier épisode sur les consoles Next Gen, Namco propose un menu plutôt copieux:
- Plus d’une trentaine de personnages jouables.
- Pour la première fois dans la série, vous pourrez affronter des adversaires en ligne.
- Des coups critiques sont disponibles pour chaque personnage.
- Un nouveau système de jeu: l’AMB (Active Matching Battle).
- De nombreux stages interactifs, certains faisant leur grand retour dans la série.
- Un mode de création de personnages amélioré.
- Du contenu téléchargeable sera proposé en ligne après la sortie du jeu.
Les fans de la série seront heureux de retrouver les acteurs principaux de la saga, mais seront aussi agréablement surpris par les capacités des nouveaux combattants proposés dans ce volet haut de gamme. Pour la première fois dans Soul Calibur il est possible de créer son propre personnage (homme ou femme) et de choisir librement son équipement, armes favorites, costumes et accessoires compris.

Allez au sommet!

«Soul Calibur IV» propose évidemment plusieurs modes de jeu en solo. Ainsi, outre le mode Entraînement très utile pour assimiler et pour perfectionner les techniques de combat et les coups spéciaux, le mode Histoire invite le joueur à choisir un combattant et d’évoluer dans cinq étapes successives d’une aventure qui permet surtout de découvrir les liens entre les différents protagonistes du jeu. Avec le mode «Tour des âmes perdues» il s’agit d’atteindre le sommet d’une tour sur vingt-deux niveaux: chaque étape correspond à un certain nombre d’étages, chacun d’eux ayant un ou plusieurs adversaires en embuscade qu’il faut impérativement mettre hors d’état de nuire pour accéder au niveau supérieur. Cette périlleuse ascension permet, d’une part, de récolter de l’or pour acheter de nouveaux équipements, et d’autre part, d’obtenir des objets et des accessoires rares, inaccessibles autrement. Reste le traditionnel mode Arcade, classique des classiques, qui impose d’enchaîner les combats pour finalement affronter le boss du jeu.
En multijoueurs, «Soul Calibur IV» donne la possibilité au joueur d’affronter un ami sur un écran divisé, mais aussi de livrer des combats en ligne avec – selon la console utilisée – des adversaires connectés au PlayStation Network ou au Xbox Live.

Equipez-vous!

Question prise en main, pas de soucis, l’attribution des touches est connue et à déjà fait ses preuves sur les précédents volets de la série. Cependant, le système a été peaufiné pour offrir quelques subtilités dans les combats.
Le système Active Matching Battle impose souvent d’affronter plusieurs adversaires successivement durant un même combat, suivant ainsi le principe des Tag Modes adopté par d’autres jeux du même genre. Mais s’ajoute dans les données, l’utilisation – via l’éditeur de personnages – des objets ou des équipements cités plus haut, ce qui change radicalement l’approche des combats puisqu’elle octroie des bonus et des capacités spéciales aux personnages.

Prenez garde!

De plus, une jauge baptisée Jauge d’âme fait son apparition à côté de la «barre» de vie, elle se remplit durant les phases d’attaque et se vide lorsque l’on tente de parer les coups. Au minimum, elle devient rouge et clignote, l’instant est critique, car au prochain assaut de l’adversaire la garde est brisée et le joueur se retrouve alors sans défense durant un certain laps de temps. Pire, des pièces de l’équipement peuvent être détruites.
Au final, ce «Soul Calibur IV» est un excellent jeu de combat: magnifique pour les yeux, subtil pour les doigts et passionnant à jouer. Les fans du genre vont pouvoir s’éclater sans modération.


Pascal Tissier

 


Category : JEUX VIDEO Print

| Contact author |