La Famille Cosmic sur Wii + Léa Passion Cuisine sur DS » Blog de PasTis

 La Famille Cosmic sur Wii + Léa Passion Cuisine sur DS

12/9/2007

Ubisoft signe le premier titre d’éveil
sur Wii et de cours de cuisine sur DS


La Wii est décidemment la console de toute la famille et Ubisoft le prouve avec « La Famille Cosmic » qui propose tout un ensemble de mini-jeux à vocation éducative. Un titre spécialement conçu pour l’éveil des plus petits. Dans le même temps, mais sur Nintendo DS, Ubisoft dévoile un nouveau jeu dédié à Léa, une gamine déjà vue sur DS déguisée en vétérinaire. Aujourd’hui, la jeune fille délaisse son cabinet pour se mettre aux fourneaux avec « Léa Passion Cuisine ».


Famille Cosmi et Léa Passion cuisine

 

Il est évident que les univers visités par les consoles de Microsoft et de Sony sont essentiellement squattés par des brutes épaisses, des guerriers sans cœur et autres délinquants virtuels. Comprenez que la grande majorité des titres affichés dans les catalogues PlayStation 3 et Xbox 360 ne s’adresse pas à des mômes imberbes. Le public ciblé par les barons de la console de salon va du vieil adolescent, au jeune adulte en passant par ces vieux qui ont (su) gardé une âme d’enfant… Pour être plus direct, disons qu’ils visent un public qui a du fric : avec des machines à mille francs et des jeux à cent balles, difficile d’espérer faire grimper un chiffre d’affaires avec l’argent de poche des gamins de l’école primaire. Quoi que…
Tout ça pour dire qu’en marge de l’affrontement technologique qui oppose Sony et Microsoft, Nintendo a retrouvé tout son panache d’antan en s’adressant au public « oublié » par les autres, en leur proposant des concepts « délaissés » par les mêmes. Des jeux amusants, conviviaux, destinés à toute la famille, du petiot de 3 ans à son papy, sans oublier les filles au passage. Le double écran de la DS est un succès planétaire, comme la Wii avec sa manette sensible aux mouvements. Voir la souplesse de la poitrine d’une Lara en haute définition, c’est beau, certes, mais diriger un Mario avec un stylet ou d’un simple geste de la main, c’est beaucoup plus fun. Et à ce niveau-là, Nintendo est imbattable !
Certains éditeurs l’ont compris, dont Ubisoft qui nous a déjà permis de nous éclater avec les lapins crétins de son Rayman… drôles sur DS, encore plus déjantés sur Wii. Aujourd’hui Ubisoft se fait à nouveau remarquer en proposant deux titres destinés à des bambins, l’un sur DS et le second sur la Wii.

Drôle, la Famille Cosmic est !

Présenté comme le premier titre d’éveil pour la Wii, « La Famille Cosmic » est une aventure colorée, pleine d’humour et de tendresse pour les enfants en âge d’école maternelle (3 à 7 ans). Ce jeu met en scène des personnages tous plus désopilants les uns que les autres : papa, maman, les deux enfants, la grande sœur mais aussi le chat, le chien, et les autres bestioles farfelues qui habitent tous dans une fusée.
Cet univers loufoque et amusant propose plus d’une vingtaine de jeux pour exercer la mémoire visuelle, l’esprit de logique, développer la créativité, l’imagination et la coordination de l’enfant.
Plus de 300 animations et cinématiques, visuelles ou sonores, sont réparties dans toutes les pièces réparties sur les cinq étages de la fusée. « Familiarisés avec la télécommande de la télévision, pourquoi les plus petits ne seraient-ils pas capables de jouer avec la Wiimote dont le fonctionnement est quasi similaire ? », déclare David Darnes, le chef de projet du jeu. « Nous avons fait de nombreux tests tout au long de la production avec des enfants de tous âges pour bien calibrer et régler les contrôles en prenant en compte leurs réactions devant le jeu ». Et ça marche !

Apprendre en s’amusant

Il est vrai que « La Famille Cosmic » propose toute une série de mini-jeux à vocation éducative et prétendre que ce titre est d’une simplicité enfantine n’est qu’un pléonasme. Guidés par Fernand l’éléphant, les enfants plongent dans un univers coloré, drôle et vivant qui les leur offre – de manière très amusante – huit domaines d’apprentissage : logique et géométrie, observation, mémoire, spatialisation, couleurs, rapidité et réflexes, écoute et créativité.
La prise en main « point & click » se résume à utiliser la Wiimote (la manette) comme une lampe de poche ou un pointeur laser et à cliquer sur des points précis (meubles, bibelots, etc.). En plus de reconstituer un puzzle, de colorier avec les bonnes couleurs, ou de venir à bout d’un mémory, les enfants devront assembler des objets par paire, trier les habits assortis à chacun des personnages ou associer des objets en lien avec leur vie quotidienne (l’ampoule va avec la lampe, les fleurs vont avec le vase, etc.).
Développé par le studio d’Ubisoft à Barcelone, ce jeu fait revivre des personnages qui avaient déjà fait parler d’eux à la fin des années nonante, mais sur PC uniquement. L’arrivée de « La Famille Cosmic » sur Wii est une réussite, notamment grâce à l’humour des personnages et des situations. A coup sûr les enfants se sentiront bien chez les Cosmic, et y retourneront souvent.

Léa Passion Cuisine

Il y a des titres qui ne font pas parler d’eux et qui rencontrent pourtant un succès public étonnant. C’est le cas de « Léa Passion Vétérinaire », un jeu édité par Ubisoft sur Nintendo DS, premier d’une longue série destinée aux enfants et aux petites filles en particulier. Outre « Léa Passion Cuisine » qui vient de sortir, sont encore annoncés : « Léa Passion Vétérinaire 2 », « Léa Passion Bébés » et « Léa Passion Mode ».
Pour l’instant donc, la jeune vétérinaire délaisse son cabinet où elle soignait ses animaux préférés (chiens, chats, chevaux, lapins, tortues, perruches, etc.) pour se mettre aux fourneaux dans « Léa Passion Cuisine ».
Il existe déjà des jeux de cuisine « au stylet » sur DS, mais à part « Cooking Mama », les autres n’ont jamais été distribués (officiellement) en Europe faute de recettes occidentales dans le concept.
Découper, trancher, éplucher, mélanger, assaisonner, cuire, sont autant d'actes qu’il est possible d’effectuer avec le petit stylet sans prendre le moindre risque de se couper, de se brûler ou de rater son plat.
Une cinquantaine de recettes – salées ou sucrées – sont proposées sur la « carte de menus » de « Léa Passion Cuisine », dans lequel la présentation des plats a aussi son importance. Avec les points gagnés dans la partie mini-jeux, il est possible d’acquérir des objets afin de personnaliser la décoration de la cuisine.
Basé sur des gestes simples et enrobé de graphismes enfantins – style dessin animé – il ne fait aucun doute que « Léa Passion Cuisine » s’adresse avant tout aux plus petits (dès trois ans), ce qui n’empêche pas les mamans de s’inspirer des recettes de cette chère Léa.


Pascal Tissier

 


Category : JEUX VIDEO Print

| Contact author |