Speed Racer sur Wii et DS » Blog de PasTis

 Speed Racer sur Wii et DS

6/8/2008

Du manga au cinéma «Speed Racer»
c’est aussi Wii pour la DS


Jeux vidéo • «Speed Racer: le jeu vidéo» est un jeu de course futuriste tiré du dernier délire cinématographique des frères Wachowski (Matrix), lui-même inspiré d’un célèbre manga. Produit par Warner Bros Interactive Entertainment le jeu «Speed Racer» est disponible sur Wii et Nintendo DS.


Speed Racer

 

Le dernier film proposé par les frères Wachowski – Andy et Larry – n’a pas connu le succès escompté par les créateurs de la saga «Matrix». «Speed Racer» est une œuvre adaptée de la série animée japonaise «Mach Go Go Go» (ou «Mahha GoGoGo»), créée par Tatsuo Yoshida en 1967. Développée sur cinquante-deux épisodes, cette saga connut un immense succès en Asie avant d’être exporté outre-Atlantique. Depuis, plusieurs séries dérivées (basée sur le même concept de courses futuristes), ont été produites pour la télévision: «The New Adventures of Speed Racer», en 1993; «Speed Racer X», en 2002 et «Speed Racer: The Next Generation», cette année.

Un scénario? Où ça?

Les amateurs de manga retrouveront certainement des similitudes entre «Speed Racer: le jeu vidéo» et le manga… sans doute beaucoup plus qu’avec le film. Les autres auront l’impression de retomber dans un jeu vidéo des années 80, où les personnages ne sont là que pour faire de la figuration ou juste pour justifier les liens entre le produit dérivé et le manga d’origine.
Pas la peine de s’étendre sur le scénario, il tient en trois lignes griffonnées sur un ticket de caisse: on est là pour faire des courses, pas pour assister à des échanges verbaux ou à des rebondissements dramatico-sentimentaux.

Pilotage confortable

Même si la prise en main est enfantine et le jeu propose un didacticiel qui, étape par étape, permet d’assimiler les «subtilités» du pilotage des différents et de leur équipement: sauts, dérapages, et autres bousculades à provoquer pour sortir les concurrents de la piste...
La Wiimote (la télécommande de la Wii) se tient à l’horizontale que le joueur dispose d’un support volant ou non. Le pilotage ne souffre d’aucun défaut: extrêmement fluide, les bolides suivent parfaitement les injonctions gestuelles du joueur et ce, sans aucun décalage. Mais commandes aisées ne signifie pas qu’il est facile de remporter les différentes courses: les développeurs de Sidhe Interactive ont su ont su donner aux concurrents gérés par la console une intelligence artificielle qui les rend suffisamment agressifs pour pimenter les courses. Pour les dépasser ou les retarder, il s’agira de leur infliger des dégâts en leur fonçant dessus ou en les projetant hors de la piste. Ces «Car-Fu» permettent aussi de collecter de précieux points pour le classement général des épreuves.

Attention aux trajectoires

Comme dans d’autres jeux du genre, style «F-Zero» ou «WipEout», «Speed Racer: le jeu vidéo» impose de gérer judicieusement les phases de turbo ou les rampes d’accélération qui sont disséminées sur la demi-douzaine circuits du jeu. Encore faut-il maîtriser les coups de boost sans dévier des bonnes trajectoires: à la moindre erreur, c’est la queue de peloton assurée.
Une autre subtilité a été intégrée au titre: le jeu des alliances. Avant chaque course il s’agit de choisir des alliés qu’il faudra impérativement épargner durant l’épreuve. Ceux-ci mettront à mal les autres pilotes et permettront au joueur de gagner des points supplémentaires.
Si «Speed Racer» se montre plutôt efficace au niveau de la prise en main et de l’intensité des courses, comme les autres titres du genre, il est assez répétitif. Le mode solo comprend les trois types de courses traditionnels: contre-la-montre, course simple ou championnat. Le nombre de circuits est assez limité puisqu’il n’y en a que six, à débloquer eux aussi au fur et à mesure des épreuves.
Le mode multijoueur permet à deux personnes de s’affronter en courses libres ou à travers un championnat.
Avec un prix de vente attractif, une prise en main on ne peut plus simple et de bonnes sensations, ce «Speed Racer» sur Wii n’est pas la daube redoutée… les enfants et les néophytes vont certainement pouvoir s’éclater avec…


Pascal Tissier

 


Category : JEUX VIDEO Print

| Contact author |