Lettre hommage à mon Père... Noël » Blog de PasTis

 Lettre hommage à mon Père... Noël

17/12/2008

Lettre à mon Père... Noël

Souvenirs • Quand on affiche plus de cinquante balais au compteur, il faudrait avoir consommé de la «Coke» pour écrire une missive à l’icône d’une boisson gazeuse. Sauf si l’on s’adresse à «son» propre père… Noël. 

 

Mon Père Noël

 

Cher Papa... Noël


Je n’ai pas le souvenir d’avoir cru un jour à l’existence d’un bonhomme qui, une fois par année, s’envoie en l’air avec un traîneau tiré par des rennes pour distribuer des cadeaux par milliers. «N’oublie pas mes petits souliers» chantait Tino dans une chanson que tous les gamins, moi compris, devaient apprendre par cœur. Tu parles, Charles! Chez moi, à Porrentruy, le beau barbu collé sur des pains d’épices n’a jamais déposé quoi que ce soit dans mes petits souliers. Et pourtant mon père était cordonnier, un vrai, pas un de ces «Mister Minit» de supermarché.


Noël, c’était à chaque fois l’espoir de recevoir des «joujoux par milliers»…


Noël, c’était surtout l’hiver et tout ce qui allait avec: les double-fenêtres que mon père descendait du grenier et installait de manière acrobatique; l’odeur du mazout qui alimentait un fourneau capricieux à l’allumage et qui ne chauffait que le salon; les bouteilles de lait chaud distribuées à l’école; les après-midi à luger derrière le château; et, sorti du «caboulot» (c’est comme ça que l’on appelait le réduit sombre qui renfermait le gros fût de mazout et où l’on était enfermé lorsqu’on faisait des bêtises), le carton qui contenait guirlandes et boules de Noël. A l’intérieur, il y avait la fameuse crèche fabriquée à l’école enfantine – chez les Ursulines –  dans du carton fort découpé au poinçon.


C’était le milieu des années soixante, j’étais l’aîné de cinq enfants et mes parents ne roulaient pas sur l’or… on ne peut pas dire que le beau barbu du Grand Nord «a mis le paquet» pour nous…


Cette absence avait certainement un lien avec le fait que mon père était aussi athée que cartésien, économe à l’extrême aussi. Chez nous, jamais une souris n’est passée pour déposer une pièce après avoir ramassé une dent de lait perdue, on ne recevait pas les copains pour fêter les anniversaires et l’on n’a jamais reçu le moindre centime d’argent de poche… Les seules dépenses concédées au budget ménager servaient à entretenir une vieille Panhard PL17 verte dégueux qui puait l’essence, et dans laquelle ma sœur «r’kotzait» (de l’allemand kotzen, dégobiller) à chaque virée; à nous offrir deux semaines de vacances d’été – aux quatre coins du pays – dans les logements les moins chers du catalogue Reka; et à payer l’abonnement annuel du Démocrate. Alors le Père Noël là-dedans… on pouvait toujours se le dessiner…


Gamin, j’ai tout de même vu, de mes yeux, deux mythes déambuler dans les rues de Porrentruy: Tarzan sur le dos de son éléphant, et Saint-Nicolas sur son cheval, accompagné d’un père fouettard qui foutait vraiment la frousse… J’y ai vraiment cru quelques années, même si le premier était un artiste du Knie paradant dans les rues et le second était Monsieur Sigrist, le patron de l’hôtel du Cheval-Blanc et d’un manège.


Sous le sapin, il y avait bien des paquets, mais ceux-ci n’avaient rien de mystérieux quant à leur origine… et jamais rien de superflu à l’intérieur: des chaussettes, un pyjama ou même des sous-vêtements… au mieux un beau pull tout neuf. Encore fallait-il réciter une poésie avant de déballer chaque cadeau. Mais il y a eu des merveilles tout de même, dont des jouets «fait main» que mon père réalisait discrètement dans le grenier, comme un imposant théâtre de marionnettes articulé et doté d’un vrai rideau de scène, ou une superbe maison de poupées avec tout son ameublement…
Finalement, avec le recul, il ne reste que des bons souvenirs de ce temps-là… des fêtes de Noël modestes, certes, mais joyeuses… Et même s’il n’a jamais revêtu le costume rouge au col blanc, ni porté la barbe, on avait chez nous le meilleur père… Noël.

 

Pascal Tissier

 

Père Noël


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |