Meurtre à Montézillon? » Blog de PasTis

 Meurtre à Montézillon?

17/12/2008

Meurtres et mystères à l’Aubier

Montézillon • Samedi, sur le coup de 19h30, l’Aubier sera le théâtre d’une soirée «Meurtres et Mystères» au cours de laquelle les clients du restaurant vont devoir mener l’enquête…

 

Soirée Meutres et mytères


«La Terre est tellement contaminée qu’elle risque d’exploser dans peu de temps. Nous sommes donc obligés de partir pour tenter une vie sur une autre planète. Ce soir, présentez-vous au terminal de départ du vol de la dernière chance. Pas de valise, pas d’objets personnels, aucun souvenir. Tout est scientifiquement organisé et prévu. Pourtant, subitement, vous ne serez plus très sûr de vouloir embarquer dans le vaisseau...» Tel est, en quelques mots, la situation dans laquelle vont se retrouver les participants à la soirée «Meurtres et Mystères» organisée – au restaurant de l’Aubier de Montézillon – par la troupe «Rêves en stock».

«On va recevoir tous les invités de cette soirée dans la serre pour un apéritif. Celui-ci permet au comédien de présenter le personnage qu’il campe, de planter le décor de l’enquête qui va se dérouler tout au long du repas qui suivra». Responsable de l’Aubier, Joël Boisbeau a l’habitude de ce type de soirée: plusieurs meurtres scénarisés par la même bande se sont déjà déroulés dans son établissement. «Nous accueillons environ quatre soirées de ce type par année, chaque fois avec un scénario différent. C’est un concept qui plaît énormément et réunit régulièrement entre soixante et nonante personnes. Et si un tiers des participants est de la région, la majorité vient d’ailleurs, du canton de Vaud, de Fribourg ou du Jura».

Au siège de «Rêves en stock», à Chardonne (VD), Lucienne Favre ne tient pas à révéler des éléments du «Funeste compte à rebours» qui se déroulera samedi à Montézillon, mais concède que l’aventure commence réellement lorsque tout le monde est installé pour le repas: «Les personnages viennent à chaque table pour expliquer la raison de leur présence à cette soirée, leur relation – souvent conflictuelle – avec les autres personnages, leur rôle dans l'histoire de la soirée. Les participants ont alors l’occasion de poser des questions ou de parler avec eux. Il y a aussi des scènes plus théâtrales, jouées pour toute la salle. Puis tous les personnages sortent … l’un d’eux se fait tuer en coulisse... et revient mourir dans la salle. En suivant attentivement ce qui se déroule, les convives doivent découvrir le, la ou les coupables et l’indiquer sur un feuillet. A ce moment-là, les personnages jouent la solution et la personne qui a démasqué le coupable gagne un bon pour une autre soirée Meurtres et Mystères».

Pascal Tissier

 

 


Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |