Kingdom Under Fire : Circle Of Doom » Blog de PasTis

 Kingdom Under Fire : Circle Of Doom

30/1/2008

Kingdom Under Fire: Circle Of Doom

Kingdom Under Fire : Circle Of Doom

Après deux volets exclusivement dédiés à la Xbox, première du nom (« Kingdom Under Fire : The Crusaders », en 2004, et « Kingdom Under Fire : Heroes », en 2005), les développeurs de Blue Side ont transposé leur univers d’héroic fantasy sur Xbox 2005. Mais attention, si l’enrobé de « Kingdom Under Fire : Circle Of Doom » conserve l’esprit et l’esthétisme de la série, le concept même du jeu se démarque radicalement de ses prédécesseurs en occultant l’aspect RTS (stratégie en temps réel) au profit d’un système RPG (jeu de rôle) qui fait la part belle aux scènes d’action et de destruction massive.
Une fois votre héros mémorisé, c’est au travers de superbes paysages que vous allez (ba)tailler dans le gras et augmenter le niveau de votre personnage en récupérant armes et objets divers. Avec l’équipement laissé à terre les ennemis tombés au combat, des milliers de combinaisons sont possibles : une arme dans chaque main, une armure et un objet/pouvoir magique, vous pouvez transformer votre avatar en un véritable exterminateur.

Du troc en ligne

Ajoutez a cela la possibilité d’assimiler des techniques magiques de guérison ou d’attaques et vous obtenez l’un des jeux les plus complet du genre. Evidemment pour obtenir les pouvoirs les plus puissants, il va falloir livrer des combats avec des ennemis toujours plus coriaces.
Si « Kingdom Under Fire : Circle of Doom » est un excellent jeu en solo, il s’avère encore plus intéressant et plus passionnant à travers le Xbox Live. Non seulement le mode en ligne permet de parcourir les niveaux à quatre joueurs, mais en plus ceux-ci peuvent s’échanger des objets.
Si vous aimez les jeux d’action cuisinés avec un soupçon de RPG et dressé avec des graphismes empreints d’héroic fantasy, vous allez apprécier ce plat inédit de « Kingdom Under Fire » servi exclusivement sur Xbox 360.

Pascal Tissier

 

 


Category : JEUX VIDEO Print

| Contact author |