Chronique des chiens célèbres - Belle et Sébastien » Blog de PasTis

 Chronique des chiens célèbres - Belle et Sébastien

1/11/2010

Logo Le Chien Magazine
Article publié dans Le Chien Magazine No.11 - Novembre 2010

 

Chronique des chiens célèbres: Belle et Sébastien

Les aventures de Belle et Sébastien sont encore dans toutes les mémoires de ceux qui, à la fin des années soixante, s’émerveillaient devant les différents feuilletons diffusés à la télévision, sur l’unique chaîne française de l’époque: l’ORTF.
Le jour de la Saint-Sébastien, une femme égarée dans la montagne meurt après avoir mis au monde l’enfant qu’elle portait. César, un vieux berger, sauve et recueille ce petit garçon qu’il nomme Sébastien et qu’il va élever comme son fils. Le même jour, dans la vallée, naît une petite chienne Montagne des Pyrénées.

Belle et Sebastien

Six ans plus tard, Sébastien est devenu un vrai petit montagnard, bourru et un peu sauvage, à l’image de son grand-père d’adoption. De son côté, mal aimée et maltraitée, la jeune chienne est enfermée dans un chenil, d’où elle parvient à s’enfuir. Déclarée dangereuse, elle devient alors la cible des chasseurs.
Au terme d’une périlleuse course-poursuite dans la montagne, Sébastien ne va pas hésiter à risquer sa vie pour sauver la chienne, qu’il prénomme Belle. Dès lors, Belle et Sébastien deviennent inséparables et vont vivre ensemble bien des aventures.
La série Belle et Sébastien a été conçue, écrite et réalisée par Cécile Aubry, d’après son propre roman publié peu avant le tournage du feuilleton (13 épisodes de 26 minutes, en noir et blanc, diffusés à partir du 26 septembre 1965). Au début de chaque épisode, c’est Cécile Aubry elle-même qui apparaît à l’écran pour résumer les volets précédents. Mieux, le petit Mehdi (8 ans au moment du tournage) qui campe le rôle de Sébastien n’est autre que le fils de Cécile Aubry. Celui-ci tenait déjà – à 5 ans – l’un des rôles principaux de Poly, une autre série télévisée réalisée par sa mère, tournée en 1961.
On sait peu de chose sur celle que Cécile Aubry surnomme «la bête» dans ses narrations. Belle est un «chien de montagne des Pyrénées», ou plus simplement un «montagne des Pyrénées», communément appelé «patou» ou «pastou» selon les régions. En 1964, c’est un mâle adulte baptisé Flanker qui courait aux côtés de Mehdi/Sébastien. L’histoire ne dit pas si Flanker appartenait à la réalisatrice, mais ce que l’on sait, c’est que Cécile Aubry entreprit, en 1967, de donner une suite à son feuilleton avec «Sébastien parmi les hommes» (13 épisodes de 26 minutes, diffusés à partir du 4 février 1968). Dans cette séquelle, Sébastien – toujours accompagné de Belle – retrouve son père biologique, qui possède un haras, et va devoir apprendre à vivre «parmi les hommes». Mort au durant le tournage des premiers épisodes, Flanker fut remplacé par Yalov, un montagne des Pyrénées de même gabarit.
Deux ans plus tard, Cécile Aubry réalise encore «Sébastien et la Mary Morgane» (13 épisodes de 26 minutes, diffusés à partir du 10 mars 1970). L’histoire de l’ultime volet de la trilogie «Sébastien» se résume ainsi: après la mort de sa chienne Belle, le garçon est envoyé en Bretagne auprès de son oncle, le capitaine Maréchal (Charles Vanel), un armateur de pêche bourru et sévère, qu’il finira cependant par apprivoiser...
Carnet Noir - Actrice, réalisatrice et écrivaine française Cécile Aubry (de son vrai nom Anne-Marie Benard) est décédée en juillet dernier des suites d’un cancer, elle avait 81 ans.
Belle et Sébastien est aussi un célèbre dessin animé (librement) adapté du roman éponyme de Cécile Aubry. Créée en 1980, cette production japonaise des studios MK Company a été réalisée sous la direction de Keiji Hayakawa, avec des personnages dessinés par Shuichi Seki. Ce dessin animé – qui compte 52 épisodes de 24 minutes – a été diffusé à la télévision française (FR3) dès 1983.
Via la télévision, la saga de ce montagne des Pyrénées et de ce garçon intrépide a passionné plusieurs générations de francophones (France, Suisse et Canada). Mais Belle et Sébastien a aussi été un énorme succès éditorial à travers une demi-douzaine de romans publiée notamment chez Hachette-Jeunesse, dans la collection Bibliothèque Verte.

A noter encore que le feuilleton «Belle et Sébastien» est toujours disponible en DVD.

Pascal Tissier

 

Belle et Sebastien

 

Logo Le Chien Magazine
Article publié dans Le Chien Magazine No.11 - Novembre 2010

 

 

 

 

 

Category : ARTICLES PRESSE Print

| Contact author |